Bosser dans l'anim au Japon

Vous pouvez y parler de tout
Avatar de l’utilisateur
thomas
Basquasher
Messages : 850
Enregistré le : jeu. 03 juil. 2003, 1:06
Localisation : Koenji, Tokyo
Contact :

Bosser dans l'anim au Japon

Messagepar thomas » sam. 13 mai 2006, 2:53

Bon, ca faisait un moment que je voulais creer ce topic, et je commence a avoir un certain nombre d'infos interessantes et d'experiences pour pouvoir repondre a un certain nombre de questions sur le sujet.

Nous sommes arrives au Japon fin 2003 avec Stanislas Brunet (mecha et background designer) et Savin Yeatman-Eiffel (producteur, scenariste, co-real) pour fabriquer la serie Oban star-racers en collaboration avec un studio japonais, Hal-film maker. Deux ans et demi plus tard, la production arrive enfin a son terme. L'experience a ete passionante, et si vous avez suivi le topic "Molly a Tokyo" vous etes en connaissez deja les moindres details ou presque.

Le milieu de l'anim au Japon est tres dynamique, la maniere de travailler difference des studios europeens et americains. Rien qu'en terme de quantite, on evoques souvent la centaine de series produites en parallele et diffusees chaque semaine. On est loin de la quinzaine (et encore) de series francaises qui font pourtant de la France le 3eme producteur mondial d'animation. Un des particularite les plus importantes de la production d'animation au Japon est que la majeure partie de la chaine de fabrication, aussi bien long-metrage que series tele, est sur place. C'est un pays qui sous-traite encore tres peu et il y a plusieurs milliers d'animateurs 2D qui travaillent chaque jour dans la region de Tokyo (le dernier chiffre que j'ai entendu etait 5000).

Avant de venir au Japon, il y a plus de 2 ans, pour moi Tokyo etait une sorte d'eldorado de l'animation. J'ai decouvert une realite un peu differente de ce que j'imaginais mais tout aussi passionnante. Je vois aussi l'influence de plus en plus grande de l'animation japonaise sur les jeunes createurs et animateurs francais notamment, et je pense qu'il y a des ponts a creer entre les deux pays. Cependant, j'ai l'impression qu'il y a toujours une sorte de decalage entre l'envie de Japon et la realite. Tout un tas de points noirs comme l'apprentissage de la langue, les problemes de visas ou les salaires tres faibles sont problematiques, mais ne sont pas des barrieres infranchissables. Il y a extremement peu d'etrangers qui travaillent ou ont travaille dans l'anim au Japon, mais la tendance est a la hausse. Et il se trouve que beaucoup d'entre eux sont des habitues de ce forum : fantomas, buta, didi, bambin... Je pense que c'est donc l'endroit parfait pour parler de tout ca et partager les experiences.

Voila, donc pour ceux qui revent de travailler sur les last exile, naruto, mind game de demain plutot que titeuf ou prudence petit pas, c'est ici que ca se passe!
Modifié en dernier par thomas le mar. 26 déc. 2006, 2:57, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
thomas
Basquasher
Messages : 850
Enregistré le : jeu. 03 juil. 2003, 1:06
Localisation : Koenji, Tokyo
Contact :

Messagepar thomas » sam. 13 mai 2006, 3:00

Bon j'enchaine directement par un post suite a une question qui m'a et posee sur le forum Molly.

Voici en gros l'explication du volume de production que doit assurer hebdomadairement un studio d'anim de taille moyenne.


Hal fil-maker, ou nous avons fabrique Oban est un studio de taille moyenne qui emploie 70 personnes. Attention, 70 personnes ne signifie pas 70 animateurs. La majeure partie des personnes employees dans un studio d'anim etant les producteurs, assistants de prod, comptables etc... Bien qu'il y ait des animateurs sous contrat, ca reste tout de meme plutot rare, les animateurs etant free-lance en general.

Hal produit environ 3 series TV en parallelle et a l'occasion quelques OAV.

En ce moment ils font "Fushigiboshi no futagohime - gyu" qui est la deuxieme saison d'une serie de 52ep qui a bien marche l'annee derniere,
"Aria" l'adaptation d'un manga a succes (je crois que c'est du 26 ep), et "Nichi no geki majou" une serie plus haut de gamme en 13 ep qui a commence a etre diffusee le mois dernier. "Oban" est finie au niveau sakuga (dessins) a part quelques ultimes retakes en cours.

Le rythme de livraison des series est de 1 ep par semaine. Pour 3 series en meme temps, ca veut dire qu'il faut livrer 3X20min (la duree effective des episodes est d'environ 20min) soit 1heure de programme par semaine!!
Il faut environ 5 a 6 semaines je pense a une equipe d'une dizaine d'animateurs pour tomber tous les layouts et poses clefs d'un episode. Apres un petit calcul savant, ca signifie que HAL bosse avec environ 180 animateurs en permanence pour assurer la cadence. Mais un studio comme ca ne peut pas assurer un tel flux, donc (chiffre au pif, ca depend du planning de prod) a peut pres les 2 tiers des episodes sont fabriques en externe, pris en charge par d'autres studios.

En general, Le studio qui commande bosse jusqu'au story-board et designs, et commande les layouts, anims a un studio voisin et dispo. Dans ce studio partenaire bossent pour la serie sous-traitee un real d'episode, un directeur d'anim, une equipe d'animateurs, un assistant de prod, et parfois une coloriste. Le boulot revient dans le studio sous-traitant a l'etape des cels mis en couleurs et le compositing est fait par le studio principal (ou le studio avec qui il bosse pour le compo). A noter que sur Oban on a adopte un systeme special. Bien que l'anim ait ete faite dans des studios voisins, on a cree en cours de serie des etapes de verification intermediaire pour verifier chaque plan au niveau des layouts et poses clefs. Ca a permis d'homogeneiser l'ensemble et de corriger en profondeur le boulot des (du) studios qui faisaient le taff par dessus la jambe (malheureusement, il y en a).

La personne qui choisit les studios partenaires est le producer qui est le grand manitou de l'organisation sur une serie. Sur Oban, ne connaissant a la base rien au systeme ni aux studios d'anim locaux, evidemment on n'avait pas notre mot a dire. Mais petit a petit on a bien compris que certains studios etaient meilleurs que d'autres et on aurait bien aime bosser plus avec des bons, mais ce sont aussi souvent les moins disponibles. Il faut jouer sur la reputation du real, du main staff ou de la production pour essayer de rameuter les bons animateurs, mais quand on ne s'est pas encore fait un nom, c'est difficile. On ne pouvait pas non plus exiger de bosser avec des studios de haute reputation (comme l'a fait cartoon network avec IGPX par exemple) car le budget dispo sur Oban n'avait rien de mirobolant. Pas de quoi se payer la creme de la creme, il a fallu faire avec ce qu'on avait.

Voila, ensuite il y a des systemes d'entraide plus complexe ou, suivant la disponibilite des animateurs, pour un episode, on peut commander 20 plans a tels animateurs free lance, 100 plans a tel studio, 50 plans a tel autre, et faire le reste en interne. Parfois meme plusieurs directeurs d'anim se partagent les plans d'un meme episode, pour gagner du temps. Je crois que le plus forklorique a ete l'episode 9 ou l'anim a ete faite dans 2 studios plus divers animateurs free-lance et les dessins corriges par 3 directeurs d'anim differents! Et je ne parle meme pas des inters, qui souvent sont envoyes en peu partout (mais c'est moins genant a cette etape du travail).

Solly
Yankee
Messages : 42
Enregistré le : lun. 10 avr. 2006, 13:09
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Solly » sam. 13 mai 2006, 4:08

Bon j'avais envie d'illustrer tes jolis textes avec des images concrètes ;)
Etant donné que je n'ai pas ce genre d'image de Oban.
j'ai pris ceux que j'ai de Sonic X.

Commencons par le script :
http://sonicx2.free.fr/Extras/Artworks/Script/kanzakimegu-img600x450-1109076929dscf0001.jpg

Ensuite vient le storyboard :
C'est une version imagée du script sur
lequel on met en place les plans, scènes et timing.
UN DA japonais de 20 minutes contient plus de 300 cuts.
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/Storyboard.jpg

Ensuite les Model Sheet :
Tout les détails sur les personnages, les objets, les décors, et tout les trucs qui peuvent apparaitre dans une série.
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SonicModelSheet.jpg

On découpe ensuite nos cuts issue du storyboard
et on les envoi dans différents studios :
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_00Cover_Storyboard.jpg
Ainsi qu'une copie des model sheets nécessaires à l'episode.

Ensuite voici nos fameux cuts/layouts dont Thomas parle...
ici un cut fait par le Studio Cat,
livré dans une grosse enveloppe au format A3 :
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_00Cover.jpg

Un crayonné rapide est tout d'abord effectué pour avoir un visuel des personnages et du décor :
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_01.jpg

Alors que le décor est envoyé à d'autres artistes.
Dans le cas de Sonic X les decors sont fait par Studio Mao.
et dans le cas d'Oban Pumkin en France.
Les personnages et objets qui apparaitront sur le plan final sont redessinés au propre et plus détaillés :
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_02.jpg
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_04.jpg

Et on peut enfin commencer les images clefs :
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_03.jpg
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_05.jpg

et ensuite l'animation !
L'animation comme tout autres dessin est souvent d'abord
fait au crayonné simple avec plein de ratures partout, et est
ensuite mis au propre :
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_06.jpg
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_07.jpg
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/SX56_212_08.jpg

Après coloration
au final on a ça sur notre TV :p :
http://sonicx2.free.fr/LayoutEx/Ep56-Cut-212.jpg

Bon mon explication est très brève ^^ii
je ne suis pas du métier moaaa
alors que beaucoup d'entre vous ici sortent des gobelins :p

Avatar de l’utilisateur
Bambin
Nikuman addicted
Messages : 1809
Enregistré le : jeu. 26 juin 2003, 8:53
Localisation : tukyu
Contact :

Messagepar Bambin » sam. 13 mai 2006, 5:05

chouette initiative que ce topic :kniko:

Thomas, c'est marrant, ce matin avant d'aller au boulot j'ai mate la tele et je suis tombe sur "Fushigiboshi no futagohime - gyu" et j'avais bien aime, c'est loin d'etre cerebral mais c'est tout mignon :kfbeuh: je me demandais justement ou ca avait ete fait.

Concernant mon experience au japon (parce que oui j'y ai travaille et j'y travaille encore en ce moment), je ne pourrait pas raconter grand chose en fait. Donc je vais faire court. Je ne suis pas ici depuis longtemps (une fois 3 mois il y a 5 ans, une fois 6 mois cet automne-hiver, et la depuis deux semaines).

Deja, je ne connais pas la production pour les animations de series ou tout simplement pour les animations traditionnelles (Mais j'ai envie franchement) je ne travaille pour le moment qu'en animation troidee pour le studio PH situe a tokyo, hiroo.
C'es une toute petite boite de 15 personnes, animateurs, comptables, producteur compris qui bosse generalement pour des clips videos ou des publicites. Il leur arrive de faire des courtes animations speciales d'une dizaine de minutes. Souvent un projet est affilie a une seule personne ou a un petit groupe de deux ou trois personnes.
J'ai travaille sur un court inspire du petit prince de saint exupery. On etait deux dessus pour faire 25 minutes en full 3D avec un rendu sur 5 ecrans distincts(face-cotes-dessus-derriere pour un ecran spherique en fait), et on avait.... 3 mois pour le faire. Comme le dit Thomas on ne pouvait pas tout gerer a deux et on a engage deux personnes externes, des freelances, un pour du modeling et une autre pour de l'anim. Et, comme ca arrive parfois, bah les freelancers n'etaient pas au top et on a du refaire les anims(sauf pour un plan, trop long, pas le temps) et le modeling...
Le rythme journalier etait tres irregulier mais je me souviens que mon record etait de 2 minutes d'anim en trois jours (30/images secondes, avec un seul personnage). Bref les heures on compte pas ici :kgrin:
C'est environ de 10H a 22-23H en temps normal.
Mais j'ai la chance dans mon studio contrairement a Hal d'avoir les deux jours de week end libres, sauf en cas de rush evidemment, et d'avoir un salaire fixe(je ne suis pas paye au plan ou a l'image).
La j'ai commence un nouveau travail pour une intro de jeux video sur Lupin. J'ai fait de l'anim tradi(chouette!) d'herbe(snif) que je dois integrer aux personnages 3D deja faits. Je ferais d'autres anims du meme genre, larmes, sueurs et autres petits effets en tradi. Apparemment je ferais aussi de l'anim personnage, 3D par contre, sur cet intro.
Et, Oh joie, a partir de la semaine prochaine je serais affilie a un autre boulot en parallele, mais j'en connais pas encore le contenu... Deux boulots pour le prix d'un en somme :kpleure: mais j'ai vu pire, il arrive que des personnes ici aient trois trucs a la fois...

Sinon rien a voir ou presque, j'ai entendu que pour des inters en anim tradi on est paye 100 yen la feuille... Chez IG par exemple les salaires tournent environt dans les 80000 yens par mois... la misere quoi. Faut s'accrocher. Apres pour les animateurs cles ca doit etre mieux quand meme.

Affaire a suivre.... :kfcharme:

Finalement mon texte n'etait pas si court ^^

Avatar de l’utilisateur
thomas
Basquasher
Messages : 850
Enregistré le : jeu. 03 juil. 2003, 1:06
Localisation : Koenji, Tokyo
Contact :

Messagepar thomas » sam. 13 mai 2006, 5:33

Solly> Bonne initiative, mais tu t'emmele un peu les pinceaux entre crayonne, images clefs et animation.

Il y a 2 etapes gerees par l'animateur clef (genga san):

Layout (rough du decor et mise en place des poses clefs principales rough) ou autrement appelle ichigen.
Ce layout est corrige par le metteur en scene (enshutsu) et le directeur d'anim (sakuga kantoku).

Poses clefs ou nigen qui sont... les poses clefs clean.
Ces dessins sont egalement corriges par le metteur en scene et le directeur d'anim.

Voila ensuite ca part a la trace et aux intervalles, mais ca n'est plus du ressort de l'animateur.

Sinon sur Oban, ca n'est pas pumpkin qui s'occupe des decors. Pumpkin fabrique les images 3D. Les decors 2D sont faits par le studio Mukuo.


Bambin> Merci de ta participation! Et bon courage pour l'herbe. Et si les futagohime te plaisent, je peux te mettre en contact avec le producteur de la serie. Ils travaillent avec beaucoup de soin sur cette prod. C'est une tres grosse commande. Il y a enormement de merchadising qui tourne autour de cette prod, c'est du gros bizness, quoi. A noter que le real de cette serie, Komoto san, a fait plusieurs boards sur Oban (ep 3,6,9,13).

Les inters ne sont pas payes 100 yens, mais tournent autour de 180 yens, au mieux 200, et ca pour de la serie tele. A peut aller du simple trait pour une bouche fermee (animee sur un autre niveau) a une scene de foule enorme. Que l'intervalliste passe 2 minutes ou 2 heures sur son inter, c'est le meme prix. Sur Oban ils etaient contents car les designs assez simples ne comportent pas beaucoup de traits. J'espere qu'ils sont pu se faire quelques economies!!
Dans tous les cas, on ne peut pas vivre des inters, je pense. Il n'y a que les jeunes debutants qui en font, pendant 1, 2 ou 3 ans. Ensuite ils passent animateurs clefs. 180 yens, ca fait a peine 1 euro cinquante. En moyenne ils en font 1 bonne dizaine par jour et donc par mois, ils ne gagneront difficilement plus de 500 euros. Il vaut donc mieux habiter encore chez ses parents!
Les poses clefs, c'est pas la folie non plus, j'en parlerai plus tard.
Modifié en dernier par thomas le sam. 13 mai 2006, 9:32, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Bambin
Nikuman addicted
Messages : 1809
Enregistré le : jeu. 26 juin 2003, 8:53
Localisation : tukyu
Contact :

Messagepar Bambin » sam. 13 mai 2006, 7:12

Pour les 100 yens c'etait au studio IG, une des animatrice du studio ou je suis y a ete c'est pour ca... Apres j'ai peut-etre mal compris/interprete. Peut-etre qu'elle disait que c'est dans la fourchette des 100 yen, donc entre 100 et 199 yens... du coup ca change

Avatar de l’utilisateur
LeFlan
Hannibal posteur
Messages : 477
Enregistré le : mer. 14 déc. 2005, 9:51
Localisation : la planète shadok

Le salaire de la peur

Messagepar LeFlan » sam. 13 mai 2006, 10:16

Et il faut savoir que dès lors qu'on travaille dans des structures de sous-traitance (très nombreuses), ce tarif de 100 yens est beaucoup plus fréquent... En bref, plus l'on descend dans la pyramide de montage des productions, et plus les tarifs sont bas (ponction oblige à chaque étage supérieur).
Image
"Car l'amitié est la science des hommes libres."

Avatar de l’utilisateur
thomas
Basquasher
Messages : 850
Enregistré le : jeu. 03 juil. 2003, 1:06
Localisation : Koenji, Tokyo
Contact :

Messagepar thomas » sam. 13 mai 2006, 10:31

Ben je ne savais pas que les tarifs pour les douga pouvaient descendre si bas. Comme quoi ils ne peuvent vraiment prendre que des petits jeunes a ces prix la. En meme temps il y avait a HAL une fille qui avait entre 25 et 30 ans lorsqu'elle est passee aux poses clefs... Et ca s'est pas bien passe (elle a fait des poses clefs pas top sur Oban). Elle a quitte le studio et est alle faire de l'anim pour les pachinko - ca rapport plus il parait et c'est moins dur.

:?: Le Flan, saurais-tu a quel age moyen les jeunes animateurs arretent les inters pour passer au clefs?

Avatar de l’utilisateur
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36126
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 3:07
Localisation : Dans le triangle rouge ...

Messagepar Tsuka » sam. 13 mai 2006, 10:48

Merci Thomas de t'être lancé !

J'essaierai de demander à toysblack de participer aussi, il bosse chez Gonzo.

Question simple, est-ce qu'il existe des studios d'animation japonais qui peuvent assurer en interne l'animation d'une série 26x26 ?

Si les animateurs sont free-lance, et payés au dessin, ça doit être un vrai casse-tête pour trouver du boulot, au jour le jour ... j'imagine qu'ils sont quand même plus ou moins fidèles à des studios qui leur donnent continuellement du taf ...

Tu n'as pas encore parlé de la rémunération des animateurs clés, j'imagine que là les tarifs sont plus variables d'un studio à l'autre ? les "meilleurs" studios payent plus ? Sinon il n'y aurai pas d'intérêt pour les animateurs clés a bosser sur une série "a gros budget" (genre IGPX) ...
Un animateur clé très talentueux peut-il se permettre de négocier ses tarifs ?

On peut trouver en vente au japon des model-sheets, genga, ekontes etc ... j'en avais déjà parlé, mais sais-tu si ce sont les animateurs qui revendent leur taf ? est-ce toléré pour leur permettre d'arrondir leur fin de mois ? Ou est-ce des vautours qui récupèrent ces documents pour les revendre ?
Je serai vraiment très intéressé de savoir, car je me suis toujours interdit d'acheter ce genre de documents (sauf le pack que tu sais) ... ça me dégouterai un peu si cet argent ne revenait pas en partie aux artistes qui ont travaillé sur la prod en question.

Thomas a écrit :Elle a quitte le studio et est alle faire de l'anim pour les pachinko

De l'anim pour les Pachinko °° ? Tu veux dire pour les écrans des machines ? (j'y ai jamais joué ...)

Avatar de l’utilisateur
Fikey
Otaking !
Messages : 4179
Enregistré le : lun. 23 juin 2003, 21:20
Localisation : mmmh chron....
Contact :

Messagepar Fikey » sam. 13 mai 2006, 10:56

très intéressant ce sujet

je vais essayé de jouer le rôle du jeune français passionné d'animation et qui se pose des questions sur le travail au japon

plusieurs questions cruciales :

-quel est tout d'abord le niveau de japonais demandé pour etre "opérationel" dans un studio?
-est-ce qu'il y a des studios plus susceptibles que d'autres de travailler avec des étrangers ? (par exemple certaines rumeurs sur le studio ghibli disaient qu'ils étaient devenus réticents à engager des etrangers à cause d'expériences passées )
-dans ce contexte ,certains studios peuvent ils engager des etrangers et dialoguer en anglais ?

professionnellement ,quels sont les postes auxquels on peut aspirer?
-animation dogas ? gengas?
-layout ?
-3d ? (anim/ modé / setup /etc...)
-storyboard ?
-réalisation d'une série avec des courses de vaisseaux futuristes ? :kgrin:

pour chacun de ces postes ,quel est leur méthode de recrutement ?
- bande démo ? tests ? curriculum vitae ? lettre de motivation ?

quel est le salaire auquel on peut prétendre pour chacune de ces professions ? et quel est le cout de la vie là bas par rapport à ces salaires ?

est -il simple d'obtenir un visa de travail à plus ou moins longue échéance ?

voilà une bonne série de questions concrètes,certaines dont je connais déjà la réponse mais qui ,je pense, intéresseront beaucoup de jeunes passionnés.

Avatar de l’utilisateur
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36126
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 3:07
Localisation : Dans le triangle rouge ...

Messagepar Tsuka » sam. 13 mai 2006, 11:09

Ah oui ca doit etre chaud pour les visas en effet, me semble qu'il faut justifier avoir un travail a longue duree pour pouvoir rester plus d'un an, et si on est free-lance :-\ ... (ou alors il faut justifier un certain volume d'heures de travail ?)

Concernant les postes pour un étranger si je me trompe pas Thomas avait expliqué que pour être storyboardeur ou character-designer (par ex) au Japon, il faut avoir fait ses preuves au préalable, en animation clé notamment ... donc certains postes doivent être difficilement accessibles pour un étranger.

Avatar de l’utilisateur
Bambin
Nikuman addicted
Messages : 1809
Enregistré le : jeu. 26 juin 2003, 8:53
Localisation : tukyu
Contact :

Messagepar Bambin » sam. 13 mai 2006, 12:16

pour le visa de travail si tu as une boite qui veut t'engager, c'est elle meme qui s'en chargera. Donc il n'y a pas trop de soucis a ce niveau la.

Le cout de la vie, pour les appart ca tourne dans les 50000 yens (351euros) pour un 15/17 metres carre (a ce prix on peut trouver plus grand jusqu'a 25 metre carre mais c'est plus rare), il faut savoir aussi que des proprios peuvent refuser de louer leur appart a des etrangers... Un cup noodle ca doit valoir dans les 120 yens, un bento environ 400/500 yens(3 euros). Et puis y a l'electricite et le gaz a payer, les transports en commun, les art books, les dvd...
Quant au recrutement, pour ma part c'etait par contact, motivation et travail. On m'a donne l'adresse d'une boite au japon (PH Studio) que j'ai contacte par mail puis par telephone (bonjour mon anglais a l'epoque). J'y ai d'abord fait un stage, on a garde contact puis de fil en aiguille ils m'ont rappelle pour des duree de plus en plus longues. Ils ont meme ete jusqu'a me payer mes voyages. Si ca c'est pas cool, il ne leur reste plus qu'a faire des series tv ou long metrage en tradi et ca serait parfait :kfcharme:

Quand j'y etais alle la premiere fois mon niveau en japonais etait assez bas(sauf en Kanji ou j'en connaissais environ 300 ou 400 je sais plus), ou plutot j'osais pas trop utiliser la langue de peur de dire trop de conneries. Je n'ai utilise quasiment que l'anglais. Trois personnes dans ce studio peuvent le parler alors ca va. Maintenant j'essaie de combiner un peu les deux, anglais et japonais.

Mais je crois que, a moins de tomber dans un studio ou ca parle anglais, il vaut mieux avoir un bon niveau en japonais. Pas besoin d'etre calle au point de pouvoir lire magazines politiques et tout ca mais un bon niveau quoi pour eviter autant que possible les confusions qui ralentiront une prod

Edit:
ah oui j'oublais, les postes qu'on peut pretendre en arrivant tout frais:
-serveur de cafe
-intervaliste ou decoupeur de calque sur toshop

Avatar de l’utilisateur
Chron
Synchrone or not synchrone ?
Messages : 12502
Enregistré le : jeu. 06 juin 2002, 11:37
Localisation : Paris

Messagepar Chron » sam. 13 mai 2006, 12:21

En moyenne ils en font 1 bonne dizaine par jour et donc par mois, ils ne gagneront difficilement plus de 500 euros. Il vaut donc mieux habiter encore chez ses parents!

Effectivement, vu le prix de loyer à Tôkyô, 500 euros / env. 80 000 yens, ça paie difficilement le loyer d'un petit truc... A ce prix-là, un cup ramen à 100 yens chaque jour, c'est l'opulence...:ksurpris:

Pour les visas, à titre d'informations, je rappelle que le visa touriste de base, sans formalités est de 90 jours, et que le visa Vacances/travail pas forcément beaucoup plus dur à obtenir est de un an. Après, il faut sûrement jongler un peu plus, le mieux étant sûrement d'avoir un vrai contrat de travail, ou de se faire naturaliser... :kclindoeil:
[Edit]Grillé... Bambin, je te hais :kboude:
@+
Chron
웃어라, 세상이 너와 함께 웃을 것이다,울어라, 너 혼자만 울게 되리라

Avatar de l’utilisateur
Bambin
Nikuman addicted
Messages : 1809
Enregistré le : jeu. 26 juin 2003, 8:53
Localisation : tukyu
Contact :

Messagepar Bambin » sam. 13 mai 2006, 12:25

a ton service hehe :kbisou:

Avatar de l’utilisateur
yak
Newtype!!!
Messages : 6508
Enregistré le : sam. 10 juil. 2004, 13:18
Localisation : Chez moi

Messagepar yak » sam. 13 mai 2006, 12:26

Diantre, je ne m'imaginais pas des salaires aussi bas, c'est entre le RMI et le SMIC !(?). :ksurpris:
GOD FINGER!!!!


Retourner vers « Forum Général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 20 invités