BA [Asie] en vrac

Vous pouvez y parler de tout
Répondre
Avatar du membre
Anton
Don Quichotte
Messages : 2151
Enregistré le : mar. 10 déc. 2002, 12:33
Localisation : Paris
Contact :

BA [Asie] en vrac

Message par Anton »

Je me permet de créer un post spécifique sur la question car toutes les bandes annonces que je posterai ici, occasionnellement, ne se prêtent pas à un topic particulier.

Une grosse production attendue pour les mois à venir ds les salles HK : le nouveau film de Stephen Chow (Shaolin Soccer) intitulé Kung-Fu Hustle dispose de son site officiel avec un tout petit teaser > http://www.kungfuhustle.com/

+ un autre teaser plus vieux ici > http://www.bvi.com.tw/trailer/konfu.mov

C'est une comédie d'action se situant ds les années 30 et narrant le parcours d'un gars qui est obnubilé par la volonté de devenir un balèze en kung-fu. Chorégraphié ds un premier temps par Sammo Hung, Yuen Wo Ping est arrivé en cours de prod. suite à des désaccords entre Chow et le gros, Sammo...

D-War, film coréen avec gros dragons en synthèse et destruction de masse, à venir date de sortie indéfinie mais en production depuis quelques années déjà. Buena Vista a mis la main au porte feuille sur ce film. Deux trailers > http://www.younggu-art.com/dragonwars/v ... medium.wmv
http://www.younggu-art.com/dragonwars/down_teaser.htm

Enfin une série TV, produite par la TVB (HK), Praying Mantis Boxing dont le titre indique bien le genre -nan, ce n’est pas la suite de Microcosmos- ainsi que l’atteste la bande annonce (utiliser netransport) >
mms://media.tvb.com/asu/program/mantisboxing/index_56k.asf
mms://media.tvb.com/asu/program/mantisboxing/index_300k.asf

Pour finir on fait dans le direct to video HK vite fait mal fait (et je recycle de vieux trucs du coup, "rien ne se perd, tout se déforme") avec Big Boss Untouchable : IFD Films and Arts est forcément une boîte intéressante pour avoir les testicules de produire ce qui s’annonce comme un "sympathique" remake de Bruce Lee. Dans le rôle du sosie de service Dragon Shek (naaan, pas la fusion du petit dragon et de Shrek) et là seule les images peuvent parler...
http://playlist.yahoo.com/makeplaylist.dll?sid=4907162

Dragon The Master : toujours le truculent et joyeux Dragon Shek en simili Bruce mais cette fois il s’agit d’un cross-over puisque ce dernier est accompagné d’un « sosie » de Jackie Chan échappé d’un Drunken Master 5 ou 6...
http://playlist.yahoo.com/makeplaylist.dll?sid=4907163

Bon la prochaîne fois séries TV chinoises wu xia (pas HK) à gros budgets et deux trois autres bêtises...
ImageImageImage

Avatar du membre
Balak
Famous me I'm fucked!
Messages : 6934
Enregistré le : mar. 12 nov. 2002, 0:11
Localisation : je sais pas si techniquement on peut appeler ça du couscous quand même
Contact :

Message par Balak »

Ohh plein de petits trailers...

KungFu Hustle a l'air bien foune, humour Stephen Chow de base (donc bien, nonsense et tout).
D-War m'avait bien fait tripper lors de son premier trailer, mais bon je doute que le film ait un autre interet que les FX... Dommage, moi j'aime bien ça les gros monstres qui détruisent tout.
PMB, ah oui je comprend mieux le titre... huhuhuhu... Ca a l'air bien foutu pour de la série tv.
Pour les deux derniers, BigBoss Untouchébeulze a l'air vraiment bien naze Et puis 4 minutes de trailer! remarque je suis content d'avoir tout regardé, les dernières scènes sont assez dantesques....
Par contre Dragon The Master est plus fun et mieux tenu, apparemment.

Bien cool en tout cas! La chouite...
You're going to burn in a very special level of hell. A level they reserve for child molesters and people who talk at the theater.
— Shepherd Book

Avatar du membre
kosal
Otaking !
Messages : 1267
Enregistré le : ven. 30 mai 2003, 18:03
Localisation : la face cachée de la Lune
Contact :

Re: BA [Asie] en vrac

Message par kosal »

Anton a écrit :Une grosse production attendue pour les mois à venir ds les salles HK : le nouveau film de Stephen Chow (Shaolin Soccer) intitulé Kung-Fu Hustle dispose de son site officiel avec un tout petit teaser > http://www.kungfuhustle.com/
+ un autre teaser plus vieux ici > http://www.bvi.com.tw/trailer/konfu.mov
Haa on voit presque riennn.... Pourquoi ils mettent toujours Kung-fu fighting en musique??? c'était déjà pareil pour la promo de shaolin soccer !
kosal

Petit carreau
Image

Avatar du membre
Fikey
Otaking !
Messages : 4179
Enregistré le : lun. 23 juin 2003, 22:20
Localisation : mmmh chron....
Contact :

Message par Fikey »

ouais chuis d'accord avec kosal .....c'est à la limite de l'insulte de foutre cette musique à chaque fois qu'on présente un film de kung fu (et là je suppose que c'est la columbia qui a fait le trailer )

sinon merci anton des précisions sur les films à venir et leur intérêts respectifs ....(je m'y perds facilement quand je vais sur cinemasie )

Avatar du membre
Anton
Don Quichotte
Messages : 2151
Enregistré le : mar. 10 déc. 2002, 12:33
Localisation : Paris
Contact :

Message par Anton »

Born to Fight, film réalisé par le chorégraphe de Ong Bak - Panna Ritthikrai - avec son équipe de cascadeurs/acteurs martiaux, sans la présence de Tony Ja la star de Ong Bak mais on ne sent pas la différence. C'est en ce moment ds les salles en Thaïlande et ça marche fort là bas. Trailers >
http://www.borntofightmovie.com/media/movie01.zip
http://www.borntofightmovie.com/media/movie02.zip

C'est du réchauffé mais comme le film sort incessement sous peu à HK... New Police Story se veut le grand retour de Jackie Chan à HK après les piètres résultats sur le marché local de ses derniers films. Si ces derniers temps, entre deux productions hollywoodiennes, il s'est surtout réservé des caméos de luxe dans des films où il a investi (Twins Effect, Twins Effect 2 en compagnie de Donnie Yen et au côté de son fils Jayce Chan), installant son écurie d'acteurs durablement dans le paysage local ds l'aspiration du phénomène Twins (groupe de chanteuse canto-pop pas jumelles pour un sous et qui cartonne depuis quelques années), Chan compte renouer avec le succès d'antan et redorer son aura après une cure de sfx. Making-Of (15/20 mn, en chinois mais pas mal de scènes du film) + Trailer... >
http://admin.emg.com.hk/preview2/video. ... ingof_big5
http://admin.emg.com.hk/preview2/video. ... iler2_big5

Un peu d'animation quand même avec 4 courts en trouadé sur la page qui suit. C'est ds le cadre d'un concours autour du personnage du sabreur manchot (One Armed Swordsman) sacralisé par Chang Cheh ds les 60's avec la Rage du Tigre (Shaw Brothers). Je vs met en lien direct le gagnant, les autres sur la page >
http://www.celestialpictures.com/specia ... on/1st.mov
la page avec les liens vers les autres courts > http://www.celestialpictures.com/specia ... tion3.html
Image
ImageImageImage

Avatar du membre
Anton
Don Quichotte
Messages : 2151
Enregistré le : mar. 10 déc. 2002, 12:33
Localisation : Paris
Contact :

Message par Anton »

Bon, post spécial séries TV wu xia (chevalerie) avec trois des grosses productions de ces trois dernières années qui sont chinoises et pas HK ou Taïwanaises. Important de signaler ce fait (séries chinoises) parce qu'au niveau "production value" ça fait une sacrée différence : grands espaces, lieux historiques, plus de moyens tout simplement et une façon d'aborder les récits moins "gnangnan", même s'il y a de la romance, récit wu xia oblige. Je ne vais pas épiloguer sur l'importance enormissime de ce genre de séries tirées, trés souvent, de classiques de la littérature wu xia, une genre trés trés populaire ds le coin.

Image Image Image

On commence avec XAJH (faut s'habituer aux acronymes venant du mandarin pour les titres des séries). En fait le "choc" (pour la Chine, HK, Taïwan, Singapour...) sur les séries wu xia macquées jusqu'alors notamment par la chaîne hongkongaise TVB (en partculier les adaptations de Jin Yong) s'est effectué en 2001 avec la première version TV chinoise d'un roman de Jin Yong (aka Louis Cha). Depuis Xiao Ao Jiang Hu (aka Blood Cold and Proud Hot, aka State of Divinity 2001, aka Smiling Proud Wanderer, aka karentessète). les wu xia ne se tournent plus (ou essayent) de la même façon. Une partie du générique de début de Xiao Ao Jiang Hu >
http://www.geocities.com/previewtv/xiaoao.zip

Legend of the Condor Heroes (LOCH) est une série tv chinoise produite par la CCTV au format classique de 40/45 épisodes. Il s'agit d'une énième adaptation, pour le petit écran, d'une série tiré d'un roman à succès écrite par le populaire Jin Yong. L'histoire se situe pandant la dynastie Song (12ème siècle) et narre les aventures du personnages de Guo Jing. Avec d'importantes chaînes couvrant Tawain, Hong Kong et la Chine (TVB, ATV, CCTV...) et les centaines d'autres disséminées sur le continent, l'industrie des séries tv a toujours été florissante en Asie. En plus des soap et séries aux sujets contemporains, une des matières essentielles reste encore les genres populaires que sont le wu xia et le kung fu. LOCH 2003 est ainsi la 5ème adaptation télévisuelle (toutes chaînes confondues) des romans depuis 1976. Mais cette nouvelle production est aussi symptomatique des nouvelles ambitions techniques sur ce type de format et de standards de production qui tendent à sélever depuis quelques années. Longue bande annonce divisée en 3 fichiers présentés ds l'ordre, normalement... >
http://image2.sina.com.cn/ent/pc/2003-0 ... 191011.zip
http://image2.sina.com.cn/ent/pc/2003-0 ... 918272.zip
http://image2.sina.com.cn/ent/pc/2003-0 ... 918272.zip

Demi Gods and Semi Devils 2003 : Wenlian Studio, compagnie de production chinoise à qui l’on doit déjà les séries tv wu-xia à succès Xia Ao Jiang Hu 2001, Legend of Condor Heroes 2003 et Heavenly Sword Dragon Saber 2003 (une trilogie), présente là sa dernière grosse production pour la chaîne continentale CCTV. DGSD 03 (acronyme style)est donc la quatrième adaptation chinoise pour le petit écran d’un roman du méga multi adapté Jin Yong (Louis Cha). Pour l’occasion le producteur Zhang Ji Zhong, responsable pour Wenlian du line-up Jin Yong, a de nouveau fait appel au chorégraphe Yuen Bun afin de fignoler les scènes d’action. Tout comme les précédentes productions Wenlian, DGSD 03 est une série en 40 épisodes de 45 minutes tournée au format widescreen et aux ambitions épiques évidentes. Wenlian Studio produit également le combo série/films de Tsui Hark à venir, Seven Swords of Mt Tian (sortie courant 2005) qui est à ce jour la plus grosse production de ce genre jamais montée (en budget, casting, techniciens, temps de pré-poduction, staff...) avec en parallèle la réalisation de 6 films. De quoi fantasmer en quelque sorte... Trailer divisé en deux fichiers, présentés ds l'ordre >
http://61.135.153.43/edu/ent/tian.zip
http://61.135.153.43/edu/ent/tian2.zip

Bon pour finir une co-production (de plus en plus la norme sur l'énorme marché des serial) Taïwan/Chine, The Flying Dagger. Réputées moins « sexy » que les productions Wenlian Studio, les séries de la productrice/réalisatrice taïwanaise Yang Pei Pei n’en demeurent pas moins relativement intéressantes, parfois... C’est le cas, pour deux raisons essentiellement, avec The Flying Dagger. Première raison donc, la présence de la « beauté de Taïwan » Ruby Lin qui tient là son premier vrai rôle « d’action », accompagnée du hongkongais Julian Cheung. Mais c’est surtout le nom de Ching Siu-Tung (Hero, Shaolin Soccer, Histoires de Fantômes Chinois...), attaché aux chorégraphies, qui retient toute l’attention. Si son travail de directeur des scènes d’action sur The Flying Dagger n’est pas du même niveau que ses dernières prestations grand écran, différence de format oblige, ça reste tout de même redoutablement intéressant pour mériter un coup d’oeil. Extrait + trailer >
http://www.regentact.com.hk/clips/&#391 ... 2;又見飛刀.wmv
mms://nc.sina.com.cn/2003/09/feidao.wmv

La prochaine fois un petit aperçu de quelques séries kung-fu, oué²
ImageImageImage

Avatar du membre
sonwukong
*<i>ding dong</i>* c'est le livreur
Messages : 2255
Enregistré le : mer. 02 juil. 2003, 13:23
Contact :

Message par sonwukong »

8O fiouuuuuuu sacré pavé (j'dis ça mais j'ai tout lu). MERCI anton pour ces news serie tv made in china.

Avatar du membre
Fikey
Otaking !
Messages : 4179
Enregistré le : lun. 23 juin 2003, 22:20
Localisation : mmmh chron....
Contact :

Message par Fikey »

et c'est hem.....trouvable.....en lien pédeupé?

Avatar du membre
yak
Newtype!!!
Messages : 6542
Enregistré le : sam. 10 juil. 2004, 14:18
Localisation : Chez moi

Message par yak »

une fois sur hyaircé chuis tombé sur un chan ou ils faisaient de la traduc de soap coreens et chinois. Donc y a surement moyen de trouver des bonome qui tape dans l'action, mais zekouechyonise à quel serveur s'adresser et à quel chan toper ? ..., gogole dois bien pouvoir te presenter quelqu'un qui cé.. nih .. hé ? déze au lait chépe lullir...
GOD FINGER!!!!

Avatar du membre
Fikey
Otaking !
Messages : 4179
Enregistré le : lun. 23 juin 2003, 22:20
Localisation : mmmh chron....
Contact :

Message par Fikey »

yak>j'ai rien compris......meurci quand meme

Avatar du membre
yak
Newtype!!!
Messages : 6542
Enregistré le : sam. 10 juil. 2004, 14:18
Localisation : Chez moi

Message par yak »

Phoenix a écrit :yak>j'ai rien compris......meurci quand meme
ben euh essaie de lire à haute voix... ca va mieux ?






pssst : .....I.....R.....C....
GOD FINGER!!!!

Avatar du membre
Anton
Don Quichotte
Messages : 2151
Enregistré le : mar. 10 déc. 2002, 12:33
Localisation : Paris
Contact :

Message par Anton »

Sur les dramas coréens et japonais il y a des fansubbers actifs mais à ma connaissance concernant les séries de genre en question le fansub est trés trés peu développé. Il faut dire que des traducteurs mandarin/anglais prêt à se farcir 40 à 45 épisodes de 45mn de travail continu ça doit être rare. D'autant plus dans le cas de séries adaptant les classiques littéraires qui sont peut-être des feuilletons populaires et imaginaires, mais bien ancré ds un contexte d'histoire mythologique. Bref retrouver certaines de ces séries sur le net c'est possible (pas énormèmement quand même, du moins là ou tout n'est pas écrit en kanji). Avec des fansubs je ne connais qu'un cas et au rythme ou ça avance ils seront tous mort de vieillesse avant d'avoir subbé la moitié de la série, et nous aussi. Donc c'est plutôt à - difficilement - chasser par curiosité si on ne comprend pas le mandarin ou on ne connaît pas quelqun qui le comprend et avec qui regarder.

Pour l'instant on peut trouver sur "hi han" Tian Long Ba Bu (2003) sans subs à mon avis et incomplèt et aussi (legend of) condor heroes 03 mais trés peu d'épisodes (c'est possible que les 1, 2 et 3 aient des sta).
ImageImageImage

Avatar du membre
yak
Newtype!!!
Messages : 6542
Enregistré le : sam. 10 juil. 2004, 14:18
Localisation : Chez moi

Message par yak »

bah bon ben tant pis... Merci quand meme Anton pour toutes ces infos :wink: . Reste plus qu'à chercher une parabole pour choper cctv ...
GOD FINGER!!!!

Avatar du membre
K_
Mini Yakuz
Messages : 132
Enregistré le : lun. 10 mai 2004, 7:00
Localisation : Paris

Message par K_ »

Anton a écrit : (Twins Effect, Twins Effect 2
La vache, ils en ont fait 2 ??
C'est inhumain. Tuons-les avant qu'ils aient le temps d'en faire un 3eme.
I swear to drunk I'm not God !

Avatar du membre
Anton
Don Quichotte
Messages : 2151
Enregistré le : mar. 10 déc. 2002, 12:33
Localisation : Paris
Contact :

Message par Anton »

Gros copié collé des dernières news cinemasie à peine mis en forme paske j'ai la flemme et qu'il est tôt. Pour les visuels (les liens images depuis Cinémasie ne marchent po) et les liens directs vers les bandes annonces se reporter aux news d'origine (allez un petit clic m'sieur dames, à vot'bon coeur qoua) > http://www.cinemasie.com/depeches.html#749
TV : Kung-Fu Soccer, Sword and Fairy, Master of Taichi... 25/10/2004 3:25

Kung-Fu Soccer

Tourné pour un budget de 40 millions de dollars HK, Kung-Fu Soccer est la dernière série en date de la star comique HK du petit écran Dicky Cheung. Première production du studio Universe pour la télévision, cette série se permet une distribution qui sort de l’ordinaire, notamment en raison de la présence dans les premiers rôles de deux acteurs parmi les plus populaires du cinéma hongkongais actuel et absents du petit écran depuis au moins dix ans. Sandra Ng (Golden Chicken) et Anthony Wong (Infernal Affairs) se fendent ainsi d’une participation plus qu’anecdotique au côté d’un casting « made in Universe » qui outre Dicky, compte avec Joey Yung, les Twins, Chapman To, les Boy’z, Josie Ho... Du côté des caméos il y a également du beau monde : Eking Cheng, Karena Lam, Andy Hui, Candy Lo, Shine... Universe, face à la demande toujours plus grande de séries et à la croissance constante du marché TV en Chine, se donne ainsi les moyens de « percer » et habille sa production non seulement d’un casting conséquent mais également d’une bonne dose d’effets spéciaux pour tout ce qui touche aux match de « kung-foot ».

Cela n’aura échappé à personne, la série de Dicky Cheung est un décalque 4/3 même pas voilé du film de Stephen Chow, Shaolin Soccer, mais n’en est pas du tout une adaptation officielle. Cette initiative avait d’ailleurs grandement fait grincer des dents Chow (qui vient également d’annoncer son intention, pour la petite histoire, d’investir dans le domaine des séries TV en produisant entre autres des remakes de ses succès) et est la cause aujourd’hui de sa brouille avec Dicky Cheung. Depuis ce dernier a embrayé sur un nouveau gros projet wu xia, Little Fish and Hua Wu Que, d’après un roman de Gu Long, réalisé par Wong Jing (lequel a produit et/ou réalisé pas mal des succès TV de Dicky Cheung dont le hit Monkey King- Quest for the Sutra) pour le compte de Oriental View/Wenlian studio (Seven Swords of Mt Tian) avec Nicolas Tse, Elvis Tsui et Fan Bing Bing.

Pour les patients voulant se faire une petite idée de ce que peut donner la série Kung-Fu Soccer, voici un extrait vidéo présentant deux scènes différentes : une avec Anthony Wong en coach faisant une petite démonstration de ses capacités de footballeur et une autre avec Dicky Cheung en compagnie de Charlene Choi et d’un ballon (en raison d’une bande passante misérable le téléchargement peut prendre du temps et un logiciel comme NetTransport peut s’avérer nécessaire). Extrait Kung-Fu Soccer (6mo/wmv/clic droit enregistrer sous)



Zhong Ji Mu Biao

Une série tapant dans le kung-fu polar et produite par Wenlian studio intrigue forcément, d’autant plus quand les bandes annonces accompagnant sa sortie DVD « mainland » (sans sta, comme 98 % des séries) dévoilent - malgré une qualité vidéo discutable - des scènes d’action qui ont l’air plutôt bien chorégraphié pour les standings du support. Série en 26 épisodes avec Emotion Cheung Kam-Ching et Emily Kwan. Trailer 1 / Trailer 2 (wmv, clic droit enregistrer sous)

Sword and Fairy(Xian Jian Qi Xia Zhuan)

Coproduction sino taïwanaise toute récente, cette série est l’adaptation d’un classique du jeu de rôle PC chinois du même nom (Xian Jan) dont la première des nombreuses déclinaisons vidéo ludiques date de 1995. On y remarque dans le casting la présence de quelques « pointures » comme Cheng Pei-Pei, habituée du petit écran, Patrick Tam, Elvis Tsui en bad guy de service, Sam Lee... Les jeunes Hu Ge et Liu Yi-Fei se partagent les premiers rôles. Comme l’indique le titre en anglais, Sword and Fairy est une pure fantaisie wu xia dans un univers de démons et de chevaliers errants haut en couleur. Bourrée de sfx cette série se présente sous un bon jour, pour les adeptes de RPG, à travers une bande annonce de 8 minutes. Trailer Sword and Fairy (17mo/wmv/stream/choisir le bouton de droite une fois sur la page concernée)

Miracle Healer Couple (Shen Yi Xia Lyu)

Dernière série avec en vedette l’acteur martial Chiu Man-Cheuk avant qu’il n’entame le tournage de la série actuellement produite par Tsui Hark. Dans Miracle Healer Couple il est associé à l’actrice Alyssa Chia pour un wu xia qui n’a pas l’air trop mal foutu. Pour se faire une idée de la chose autant regarder cette longue vidéo preview de 20 minutes (47mo /wmv/stream/choisir le bouton de droite une fois sur la page concernée)

The Master of Taichi (Tai Ji Zong Shi)

Voilà une excellente petite série chinoise de kung-fu datant de 1995 et réalisée par Yuen Wo-Ping et Cheung Kam-Yim avec Wu Jing en tête d’affiche et Billy Chow en « boss de fin ». Si la « production value » n’est pas encore du niveau des récentes grosses production TV il n’en reste pas moins que Master of Taichi propose un spectacle dans la grande tradition initiatique du genre et pas mal de scènes d’anthologies. Tournée par un Yuen Wo-Ping à peine sortie de son Taichi Master avec Jet Lee et de sa suite Taichi 2 avec Wu Jing justement, la série Master of Taichi se distingue par un rythme moins frénétique - format de 28 épisodes oblige - que les films et une approche des chorégraphies beaucoup plus réaliste, avec très peu de câbles pour du Yuen Wo-Ping. Et puis quel générique d’ouverture, d’une facture simple mais du genre à trotter dans la tête pendant un bon bout de temps... Le générique justement. A l’occasion de la sortie en édition DVD (sans sta bien entendu) de cette série jusqu’alors seulement disponible en VCD, on peut télécharger ce générique et les images qui vont avec en guise de bande annonce : 4 minutes et 7 Mo de bonheur. Opening Master of Taichi (clic droit et enregistrer sous, mais la bande passante étant parfois misérable un logiciel comme NetTransport peut faciliter la tâche)



Livres wu xia

La Légende du Héros Chasseur d’Aigles 2, suite de la version française du roman de l’auteur culte Jin Yong/Louis Cha, est désormais disponible à la librairie You-Feng (45, rue Monsieur Le Prince, Paris 06) et dans une dizaine de jours dans les points de ventes concernés. Ce second tome plus volumineux que le premier devrait marquer la fin de la saga, contrairement à l’édition originale qui en compte... quatre. Il semble donc que l’éditeur ait décidé « d’adapter » cette adaptation afin qu’elle tienne dans un nombre de pages moindre. Plus d’infos sur le site officiel français des romans : www.heroschasseurdaigles.com.

Toujours chez le même éditeur : Qi Jian Xia Tian Shan (Seven Swords of Mt Tian), roman wu xia écrit par Lian Yusheng et dont Tsui Hark réalise actuellement une version cinéma et une série TV (voir dépêche précédente), est en cours de traduction pour une publication en France l’année prochaine, en même temps que les films peut-être, sous le titre des Sept Epées de la Montagne Céleste.



Sources : www.hichannel.hinet.net, www.ent.sina.com, www.yule.sohu.com, www.cnave.com, www.spcnet.com (et merci à Jiulong pour les infos sur les livres)

Astec

Trailer The White Dragon 25/10/2004 2:32

Produit pour trois millions de dollars US et tourné en à peine 18 jours pour une sortie en Chine à la fin du mois, The White Dragon a tout d’un wu xia HK « à l’ancienne ». Réalisé par Wilson Yip et chorégraphié par Ma Yuk-Sing, le casting est composé de Cecilia Cheung dans le rôle titre, Francis Ng dans celui d’un chevalier errant aveugle venu tuer le personnage - un prince- de Andy On. Triangle amoureux et swordsfight sont donc au programme. Ce remake d’un film de 1968 chorégraphié par Liu Chia-Liang et avec Petrina Fung Bo-Bo dans le rôle titre, se veut plus comique que son modèle et n’oublie pas de soigner ses scènes d’action. Trailer 300k / Trailer 100k / Trailer en page d’accueil

Sources : wu-jing.org, ent.sina.com, ent.tom.com

Astec

Seven Swords et Seven Swords of Mt Tian 18/10/2004 0:50

Comme ont pu le remarquer ceux consultant régulièrement le tableau des mises à jour du site, une fiche spécifique pour The Seven Swords a été créé en plus de celle déjà existante sur la série TV Seven Swords of Mt Tian. Le point habituel (rappel des news précédentes à partir des fiches des œuvres dans l’onglet news/à propos) sur l’état de cet ambitieux projet bicéphale chapeauté par Tsui Hark et qui devrait signer son grand retour l’année prochaine...

Seven Swords of Mt Tian

La production de la « méga » série TV wu xia de 74 épisodes de Tsui Hark est entamée depuis le mois d’Août en Chine et en est maintenant à un peu plus d’un tiers de son tournage alors que son budget, initialement fixé à 10 millions de dollars US (le plus gros budget jamais alloué à une série TV chinoise), est consommé pour moitié. Les producteurs, au vu des premiers visionnages vidéo plus que rassurants, se sont engagés à injecter de nouveaux fonds. Les différents réalisateurs qui se partagent les scènes dans les nombreux lieux de tournages - dont le Mt Tian à plus de 3000 m d’altitude - opèrent sous la supervision de Tsui Hark et Cheung Kam-Yim, le réalisateur hongkongais étant accaparé par la version grand écran du projet (The Seven Swords).

Bien qu’il ne soit pas officiellement crédité comme réalisateur de la série, Tsui Hark maniera probablement quand même la manivelle sur certaines séquences importantes. Du côté des scènes d’action, et comme on pouvait s’en douter au vu de ses relations de travail étroites avec Tsui Hark tout comme avec le studio chinois producteur Wenlian studio, Yuen Bun a intégré le staff des nombreux chorégraphes d’expérience déjà en place. Ajoutons à cette fine équipe un casting proposant de nombreux artistes martiaux (dont Chiu Man-Cheuk/Zhao Wen Zhuo et même si Wu Jing a finalement décliné son rôle sous les conseils de ses agents) dans les premiers rôles, une invitation de la part de Tsui Hark au Yuen Clan et à l’équipe de cascadeurs de Jet Lee, et on commence à se faire une idée du potentiel de la chose.



The Seven Swords

Le premier des six films destinés au cinéma devant composer la saga wu xia tirée des même romans de Liang Yusheng servant aussi de base à la série TV, est entré en tournage depuis début Septembre. Si ce premier long métrage fonctionne Tsui Hark n’a pas exclu de réaliser les suivants, dans le cas contraire il resterait producteur. Dans un souci d’authenticité et de réalisme dans la représentation des arts martiaux, Tsui Hark s’est adjoint les services de Liu Chia-Liang pour les scènes d’action et le chorégraphe devrait aussi y aller de son petit rôle. Côté casting Gordon Lui, qui avait initialement annoncé sa participation au film, a du décliner le rôle en raison du refus de la TVB, avec qui il est sous contrat pour une série TV sur Wong Fei-Hung, de lui accorder le temps de tournage exigé par son rôle. Mais si le vétéran de le Shaw s’est désisté, dans le même temps c’est une autre star martiale qui a fait son entrée dans les têtes d’affiche : Donnie Yen, tout juste sorti du tournage de son nouveau film - un kung-fu urbain avec Sammo Hung, Simon Yam et Wu-Jing - Sha Po Lang, reprend le rôle laissé vacant par l’acteur coréen Seong Seung-Hun et vient donc épauler Charlie Young et Leon Laï. A noter que Donnie Yen joue dans le film le personnage de Chu Zhao-Nan interprété par Chiu Man-Cheuk dans la série TV. Produit pour un budget de 12 millions de dollars, le tournage de The Seven Swords est prévu pour une durée de trois à quatre mois.

Selon la presse chinoise les investissements de l’ensemble du projet (série TV, films, jeu vidéo...), avec une dizaine de sociétés impliquées, se montent à pas moins de 120 millions de dollars US. Le premier volume de la bande dessinée est programmé pour la fin de l’année en Chine et la sortie du jeu - un jeux de rôles massivement en ligne développé par un studio coréen - devrait être proche de celle de la série TV, pendant l’été 2005.



Tsui Hark

Non content de mener ses projets sur plusieurs fronts, Tsui Hark travaille déjà à l’après The Seven Swords et semble vouloir rester dans la veine wu xia pian. Toujours dans le cadre d’une collaboration avec Wenlian Studio (aka Beijing Ciwen Digital Oriental Film & TV Production Co), le réalisateur hongkongais en est au stade de la pré production pour son New Dragon Inn 2, avec un scénario bouclé et des lieux de tournage repérés (le désert et l’Ouest de la chine). Ching Siu-Tung a déclaré être en contact avec Tsui Hark pour prendre en charge les chorégraphies tandis que l’acteur Tony Leung Ka-Fai, après avoir été obligé d’annuler sa participation à The Seven Swords, se déclare prêt à rempiler.

Autre projet qui se dessine, un peu plus lointain mais toujours en collaboration avec Wenlian Studio, une version cinéma de Journey to the West. Le dirigeant de Wenlian Studio, Ma Zhong-Jun, a ainsi déclaré à ce propos que « ce n’est un secret pour personne que de réaliser un film sur Journey to the West est un des rêves de Tsui Hark. Nous en avons discuté avec lui et souhaitons l’aider à réaliser ce rêve. Mais tout cela en est encore au stade de la proposition. ».
ImageImageImage

Répondre