Comment ne pas niquer son statut d'intermittent

Vous pouvez y parler de tout
Répondre
Avatar du membre
JeP
Laborieux Optimiste
Messages : 16496
Enregistré le : mar. 23 déc. 2003, 10:49
Localisation : fait de l'anim 3D à Paris (oui, j'ai changé)
Contact :

Comment ne pas niquer son statut d'intermittent

Message par JeP »

Ploum bim, question technique :

Par quelqu'un de ma famille, on me propose un taff de design pour une entreprise qui peut pas gérer des contrats d'intermittence. En gros on me proposerait soit un CDD, soit un taff comme Freelance, mais moi je veux pas paumer mes droits d'intermittent planqué pour un petit job à côté, et vu que je sais pas du tout comment ça se déroule, je m'en remet à vous.

Est-ce qu'en prenant un contrat avec un statut je vais effectivement perdre mes droits ?
On m'a parlé de boîtes qui pouvaient faire le "lien", c'est à dire nous embaucher comme intermittent, être payé en CDD par le client, et donc "tout le monde est content", genre ça :

http://www.access-etoile.fr/
http://www.jam-conseil.fr/
http://www.didaxis.fr/

Z'en pensez quoi ?

Et pour finir... j'évalue comment le tarif que je dois leur donner ? Sachant qu'à priori dans un premier temps ils vont me demander des roughs pour dégrossir, et éventuellement finaliser un ou plusieurs persos... :kinterro:


Voilààà à vot' bon cooeeeuuuur :kfbeuh:
TAMATAMATAMATAMA

Avatar du membre
bistroboy
Fesse gauche
Messages : 6469
Enregistré le : sam. 23 oct. 2004, 20:26
Localisation : Ariel
Contact :

Message par bistroboy »

je crois qu'on peut être intermittent et free-lance

sans que ça te fasse perdre tes droits

Avatar du membre
Balak
Famous me I'm fucked!
Messages : 6934
Enregistré le : mar. 12 nov. 2002, 0:11
Localisation : je sais pas si techniquement on peut appeler ça du couscous quand même
Contact :

Message par Balak »

oui
You're going to burn in a very special level of hell. A level they reserve for child molesters and people who talk at the theater.
— Shepherd Book

Avatar du membre
JeP
Laborieux Optimiste
Messages : 16496
Enregistré le : mar. 23 déc. 2003, 10:49
Localisation : fait de l'anim 3D à Paris (oui, j'ai changé)
Contact :

Message par JeP »

Bon cool, ça répond à ma première question, comment on devient freelance du coup ?

edit : pour les tarifs, je vais me baser sur ce que dit Sterna ici je pense : http://www.catsuka.com/interf/forum/vie ... f=1&t=6170
TAMATAMATAMATAMA

Avatar du membre
Fikey
Otaking !
Messages : 4179
Enregistré le : lun. 23 juin 2003, 22:20
Localisation : mmmh chron....
Contact :

Message par Fikey »

inscription Maison des artistes

je pense que tu pourras trouver plein de réponses à tes questions sur www.1dcafe.com

Avatar du membre
JeP
Laborieux Optimiste
Messages : 16496
Enregistré le : mar. 23 déc. 2003, 10:49
Localisation : fait de l'anim 3D à Paris (oui, j'ai changé)
Contact :

Message par JeP »

Bon j'ai tenté l'1dcafé, j'ai potassé le guide, j'ai commencé à m'occuper
de l'inscription comme indépendant, ça a couillé, j'ai posé une question
sur le forum y'a 3-4 jours et j'ai eu qu'une réponse qui m'a semblé plutôt
à côté de la plaque et apparement le forum est pas des plus vivaces,
donc... je m'en remets à vous.

En gros si j'ai bien tout suivi, j'ai fait mon choix pour la Maison des Artistes,
mais il faut ma première facture pour m'inscrire, et pour l'autre gros morceau
de "devenir indépendant", je dois m'inscrire à l'INSEE.

Maintenant ma question. Le guide dit ça (pour la suite je copie colle depuis le forum d'1dCafé parce que bon) :
"Avant toutes choses, il est ici fortement recommandé de vous renseigner et de signaler
votre projet auprès de la caisse d'ASSEDICS dont vous dépendez sous peine de très très mauvaises surprises."
Et là, c'est le drame.

J'appelle le Pôle-Emploi, je passe par la case Rendez-Vous pour tomber sur un conseiller
et pas sur une réponse automatique, et direct, l'obstacle insurmontable :
"Bonjour je vous appelle parce que je voudrais devenir indépendant ?"
Et la nana ne sait pas ce que c'est. Moi je les appelle je sais pas non plus, elle me demande si
c'est "auto-entrepreneur", je crois pas, je baragouine des trucs du guide que j'ai sous les yeux,
elle comprend rien et me renvoie sur le service qui correspond anciennement aux Assedics.
La, on me répond que c'est soit Auto-entrepreneur soit Créateur d'entreprise...
bon oké, j'ai vu ça nulle part sur le guide donc je demande conseille en expliquant ma
situation. De nouveau on me renvoie à un autre service, qui me conseille de m'inscrire aux ateliers
et me renvoie sur une recherche google.

Bravo.


Du coup retour à la case départ : je suis sensé demandé quoi aux "Assedics" avant de passer à la suite ?
Parce que là, je sèche.


Merci d'avance !
TAMATAMATAMATAMA

Avatar du membre
Fikey
Otaking !
Messages : 4179
Enregistré le : lun. 23 juin 2003, 22:20
Localisation : mmmh chron....
Contact :

Message par Fikey »

mais fais toi payé au black qu'on en parle plus :kclindoeil:

on m'a parlé d'une caisse assedic spécialisée dans les droits des intermittents qui apparemment répond bien aux questions . Vu que j'y suis pas je pourrai pas t'indiquer mais peut etre que des gens connaitraient.

Sinon tu peux pas te faire embaucher en CDD mais toujours sous le statut d'intermittent ?

Paske sinon si tu deviens freelance , tu te déclares aux impots à partir de ce moment là tu as le droit de facturer . Etre affilié à la MDA ça vient après un an, quand tu demandes ton affiliation et qu'ils te calculent que t'as bien gagné assez d'argent pour etre chez eux. Mais en attendant tu es au "précompte" çàd que tes cotisations sociales sont directement décomptées des sommes versées par ton employeur ( ton client en fait que eux par un grand mystère de la langue francaise administrative appelle un diffuseur). Donc tu factures le brut en précisant les charges sociales (les sommes précomptées) dont tu trouveras un modèle surement quelque part sur 1dcafé et EN PLUS tu fais signer un papier à ton client qu'il va bien payer ces charges à la MDA directement (dont le modèle se trouve sur le site de la mda "certification de précompte" )
Et au moment de ta déclaration d'impots tu coches une case en plus de bénfices non commerciaux et tu renseignes ce que t'as gagné.

Et apparemment c pas incompatible
Je te fais pas un "googlethatforyou" mais le coeur y est ;)

http://vfxsoupe.foruminute.com/question ... -t1799.htm

http://www.intermittent-spectacle.fr/fo ... 26.msg4952

http://fr.audiofanzine.com/autoproducti ... faire.html

Avatar du membre
Chron
Synchrone or not synchrone ?
Messages : 12503
Enregistré le : jeu. 06 juin 2002, 12:37
Localisation : Paris

Message par Chron »

Je dirais que tu cherches en fait à adhérer au régimes des artistes - auteurs, qui ressemble à mon cas quand j'étais free-lance (sauf que je dépendais de l'Agessa et non de la MdA comme toi) :

http://www.motamot.com/zoompages/auteurs.html

En ce qui me concerne, je suis allé voir mon centre d'impôts, le jeune homme qui traitait mon dossier m'a finalement casé en tant que "prestataire pour l'audiovisuel" en tant qu'entreprise individuelle ou "auto-entrepreneur"(http://www.auto-entrepreneur.fr/).
À partir de là, tu peux avoir un n° de Siren que tu peux mettre sur tes factures, genre ça fait trop classe quoi, et de là tu pourras terminer tes démarches pour t'inscrire à la MdA, je suppose.
Par contre, je sais pas ce que l'Assedic / Pole Emploi a à voir là-dedans, vu que de mon côté, de toutes façons, je n'avais droit à rien, donc je ne risquais pas de perdre grand-chose... ^^
J'espère que ça pourra t'aider un peu.
Bon courage !

[Argh, grillé par le rouquin, m'enfin, le coeur y est]
@+
Chron
웃어라, 세상이 너와 함께 웃을 것이다,울어라, 너 혼자만 울게 되리라

Avatar du membre
JeP
Laborieux Optimiste
Messages : 16496
Enregistré le : mar. 23 déc. 2003, 10:49
Localisation : fait de l'anim 3D à Paris (oui, j'ai changé)
Contact :

Message par JeP »

Merci les amis, c'est à peu près ce que j'avais vu sur l'1dcafé mais en plus clair.

Bon je pige toujours pas le coup du pôle emploi mais bon, tant pis.
TAMATAMATAMATAMA

Avatar du membre
jem
CyberPet
Messages : 5037
Enregistré le : mar. 14 oct. 2003, 5:57
Localisation : les collines gersoises

Message par jem »

Bah je suppose que c'est eux qui gèrent ton statut d'intermittent donc il faut voir avec eux jusqu'ou tu peut aller en freelance sans péter ton statut.

Par ailleurs si tu te lance dans l'auto-entrepreneuriat, il faut bien voir que c'est fait pour les activités "à côté" ou bien pour les gars qui se lancent et qui vont pas trop toucher au début : il y a un plafond de chiffre d'affaire à ne pas dépasser sinon tu passe dans le statut standard (cotisation URSAFF, sécu des indépendants RIS, impôt sur les sociétés etc...)
I found my freedom now.
Funny how it feels just like being alone...

Répondre