Catsuka et l'impérialisme japonais

Vous pouvez y parler de tout
Avatar du membre
Friedrich
Intervenant valeureux :)
Messages : 88
Enregistré le : ven. 11 mars 2011, 4:34

Catsuka et l'impérialisme japonais

Message par Friedrich »

Vous savez comme moi que les ouvrages pour "apprendre à devenir mangaka" sont des leurres, et que cet idéal prônant la réalisation salariale de sa passion est en soi commercial. Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à voir le nombre réduit d'auteurs professionnels sortant du comicket, constituant la manifestation matérialisée de cet idéal. Cet idéal relève donc de l'exceptionnel. Ou encore, il y a le salaire de misère des animateurs japonais, dont la cadence de travail se voulant toyotiste se rapproche en réalité d'un certains taylorisme (en exagérant un peu).

Malgré cela, la manifestation de cet idéal, grâce à Internet, a contribué à la création d'un contexte underground, permettant la satisfaction pulsionnelle de cet idéal, mais qui reste pourtant assez maîtrisé par les véritables agents de productions officiels, capable de générer de nouvelles idoles sur commande.

Catsuka est dans ce contexte underground à partir du moment où il y a ici le paradigme de l'universalité de l'animation, faisant écho à la mondialisation des cultures. Techniquement parlant, ce paradigme n'est pas discutable dans le sens où de l'animation, quelle soit japonaise ou américaine, reste de l'animation. Mais pourtant, une quantité non-négligeable de fans d'animation japonaise peut déclarer aimer l'animation en ne considérant pas l'animation occidentale comme de l'animation telle qu'ils l'appréhendent. La même chose pour des fans de disney qui n'apprécierait pas l'animation japonaise : on sent que le mélange des genres a du mal à passer. La politique de l'autruche face à cette situation pour justifier l'universalité de l'animation ne résolve en rien ce point. Se contenter de manière élitiste de penser que les uns et les autres sont juste en retard et fermé d'esprit et que tout cela va changer naturellement ne fait que fuir la question.

Si je poste ce sujet, c'est avant tout car tout cela m'amène à une impression, qui n'est d'ailleurs peut-être qu'une impression, mais je ne pourrais jamais savoir si je ne demande pas directement à la source de mon impression. Mon impression la voici :

Je soupçonne Catsuka de dissimuler, volontairement ou non, derrière le paradigme de l'universalité de l'animation, l'idéal de la réalisation salariale du passionné, lui-même provoqué par la conversion de l'impérialisme japonais en soft power.

Je ne sais pas si on peut dire que l'impérialisme japonais d'après-guerre, s'étant reconverti dans le soft power, a été amené ainsi à réutiliser les mêmes méthodes d'endoctrinements des kamikazes dans le cadre de la culture postmoderne japonaise, mais ce qui est certains, comme nous le voyons avec les faux-ouvrages pour devenir mangaka, c'est que la redoutable capacité commerciale japonaise s'est propagée jusque dans nos contrées et ce, depuis belle lurette. Je ne vois pas ça comme un mal, ne nous méprenons pas, je ne fait aucun centrisme culturel à ce sujet.

Bref, pour être plus clair dans mes propos, je vais simplement être sincère sur mon expérience personnelle. Quand je suis arrivé sur Catsuka, j'étais un fan d'animation japonaise. Je me suis alors penché sur les autres genres d'animations, mais je sentais au fond que quelque chose cloché. Paradoxalement, c'était l'idéal du mangaka, face à l'élitisme des autres genres d'animations par rapport à l'animation japonaise, qui me poussait à "m'ouvrir" vers cet globalisation de l'animation. Mais aujourd'hui, j'ai fini par accepter que j'avais tort et que les genres d'animations n'avait tout bonnement rien avoir les uns avec les autres.

J'ose donc remettre en question une des conceptions de bases de Catsuka, à savoir mettre dans un même sac tous les genres d'animations, et je pose la question suivante : la recherche forcée de cette globalisation n'est-elle pas idéologiquement motivée par une forme d'impérialisme justement à cause de sa proximité avec le soft power japonais ?

Avatar du membre
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36427
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 4:07
Localisation : Chez Bobby

Message par Tsuka »

Ah ah, tu est définitivement un adepte de la branlette, c'est sûr :-)

Bon déjà, va falloir que tu essayes d'écrire de manière plus compréhensible.

Es-tu capable de résumer ton gloubiboulga et tes questions en une ou deux phrases ?

Car là j'ai l'impression que tu dis que l'animation japonaise est un seul et unique "genre" ?
C'est quoi les autres genres alors ? Le genre français ? Le genre américain ? :kniko:

Et c'est quoi la question par rapport à Catsuka, où je parle donc de moins en moins d'animation japonaise ?

Avatar du membre
Friedrich
Intervenant valeureux :)
Messages : 88
Enregistré le : ven. 11 mars 2011, 4:34

Message par Friedrich »

Mais non, ce n'est pas de la branlette :kgrossecolere:

La problématique est déjà extrêmement difficile à clarifier, j'ai essayé d'être au contraire le plus clair possible.
Tsuka a écrit :Car là j'ai l'impression que tu dis que l'animation japonaise est un seul et unique "genre" ?
Ça fait partit de la question, enfin, c'est une des prémisses. Je ne pense pas qu'on puisse mettre tous les genre d'animations dans le même sac et qu'on est bien devant des genres complètement différents.
C'est quoi les autres genres alors ? Le genre français ? Le genre américain ?
Voilà.
Et c'est quoi la question par rapport à Catsuka, où je parle donc de moins en moins d'animation japonaise ?
Non, point du tout, ce n'est pas la question. La question est de savoir si cette volonté de tous mettre dans le même sac ne née pas justement...pas d'une préférence...mais plutôt d'une influence de l'animation japonaise, ou plutôt de son mode de fonctionnement par impérialisme.

EDIT: ce n'est pas uniquement Catsuka qui est concerné par cette question, mais bien tout les fans "d'animation en général".

Avatar du membre
Klaim
Artisan Digital
Messages : 10635
Enregistré le : mar. 27 mai 2003, 13:13
Localisation : Paris
Contact :

Message par Klaim »

A ce que je sache, CATsuka c'est avant tout le site perso de quelqu'un qui aime l'animation et qui fait partager ce qu'il aime. Il est tout seul a récupérer et diffuser des news. Quelle que soit ta critique, elle n'a aucun sens dans ce contexte ci, tout comme elle n'aurait aucun sens sur un blog perso de quelqu'un d'autre. Si tu avais posté sur un site de journalisme consacré au sujet, ça aurait peut être été interessant. Enfin pas sur.

Avatar du membre
patrouchef
Grenouille enragée
Messages : 11285
Enregistré le : mar. 09 juil. 2002, 23:24
Localisation : Jardin des Hinata
Contact :

Message par patrouchef »

Friedrich, ta gueule.

Tu me rappelle ces pseudo psychologues qui voyaient des le super sayen une ode à l'aryanisme nazi.
"Girogirogirogirogirogirogirogirogiro !!!."

Avatar du membre
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36427
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 4:07
Localisation : Chez Bobby

Message par Tsuka »

Friedrich a écrit :
Tsuka a écrit :Car là j'ai l'impression que tu dis que l'animation japonaise est un seul et unique "genre" ?
Ça fait partit de la question, enfin, c'est une des prémisses. Je ne pense pas qu'on puisse mettre tous les genre d'animations dans le même sac et qu'on est bien devant des genres complètement différents.
C'est quoi les autres genres alors ? Le genre français ? Le genre américain ?
Voilà.
Oh la la, c'est chaud ce que tu dis mec, c'est chauuuuuud ...
Mais je ne perdrai pas mon temps à t'expliquer à quel point tu es évidemment totalement réducteur.
Juste une question, pour le live tu penses pareil ? 1 seul genre par pays :-) ?
Friedrich a écrit :
Et c'est quoi la question par rapport à Catsuka, où je parle donc de moins en moins d'animation japonaise ?
Non, point du tout, ce n'est pas la question. La question est de savoir si cette volonté de tous mettre dans le même sac ne née pas justement...pas d'une préférence...mais plutôt d'une influence de l'animation japonaise, ou plutôt de son mode de fonctionnement par impérialisme.
Pfiouuuuuuuuuu ... bon ben je te répondrai que non, et comme Catsuka ce n'est que moi tu peux me croire.
Si l'animation japonaise était autant la base de Catsuka, comment expliques tu que j'en regarde (et j'en parle) de moins en moins ?
De même, comment expliques tu que je n'ai jamais parlé de manière exhaustive de la production nippone ? Contrairement à tous les sites (et ils sont nombreux) qui ne parlent que de cela et sans aucun jugement (toutes les news y passent), encore aujourd'hui (et plus qu'hier) ? C'est quoi ta théorie pour eux :-) ?

Si tu connaissais Catsuka depuis longtemps, tu saurai que j'ai toujours été attiré par d'autres trucs. Il y a 12 ans, j'aimais surtout l'animation japonaise, car j'avais grandi avec, et il n'y avait un peu que cela. Tu sais, Youtube, Vimeo, tous les courts qu'on y voit diffusés (ou apparaitre) maintenant, ça n'existait pas, en fait. Tu as plusieurs pendules à remettre à l'heure.
L'animation japonaise m'a sans doute permis de m'intéresser à autre chose que ce qu'on voyait à la TV, et j'ai simplement découvert d'autres oeuvres, des festivals, des longs, etc ... Je n'ai jamais parlé que de ce que j'aimais à chaque instant, et je serai d'ailleurs bien incapable de refaire des news sur pas mal de trucs dont je parlais il y a 12 ans.
Sinon c'est quand même un comble pour l'animation japonaise ce que tu dis, pour un pays qui n'a jamais cherché à exporter ou même penser ses prods pour l'étranger.

Bref, je t'assure, tu nous fais de la bonne grooooooosse branlette :-)
Et pire, je pense même que tu n'a absolument aucune vision propre et définie de l'animation, quelque soit son origine ou son horizon.

Mais bon rien que pour te lire me dire que l'animation japonaise me "force" a ne plus trop en parler au profit d'autres choses, tu mérites mon lol du jour ;-)
C'est toujours marrant de voir qu'un cerveau est lui aussi capable de wtf. Continue, surtout.

Avatar du membre
Chron
Synchrone or not synchrone ?
Messages : 12503
Enregistré le : jeu. 06 juin 2002, 12:37
Localisation : Paris

Message par Chron »

Whhh... What ?
Faut que je fasse un screenshot, là, c'est limite trop beau.
On sentait du potentiel Friedrich, mais là, tu viens de gagner un sacré level.
@+
Chron
웃어라, 세상이 너와 함께 웃을 것이다,울어라, 너 혼자만 울게 되리라

Avatar du membre
Friedrich
Intervenant valeureux :)
Messages : 88
Enregistré le : ven. 11 mars 2011, 4:34

Message par Friedrich »

Patrouchef, je n'ai pas de gueule, mais une bouche. :kniko:
Et il y a erreur, je ne me rabaisserai pas à ce niveau de jugement pour le moins sophiste qu'on pu faire certaines critiques dont la véritable intention cachée derrière ce genre de propos débilisant n'était pas une critique de DBZ mais un anti-multiculturalisme dont la vague manga n'a été que le bouc émissaire. Chose peut-être que tu n'a pas été capable d'analyser, d'où ton mécontentement, tout comme tu n'as pas été capable de comprendre mon sujet.

Je ne suis pas contre la coexistence culturelle, mais coexistence n'est pas la même chose que uniformité. On le voit bien par la dissension entre les communauté de fans, la "culture de l'animation" ne peut exister qu'au pluriel, ce qui n'empêche pas pour autant des projets en communs entre les différents formes d'animations, une très bonne entente, et un regroupements des différents genre d'animation pour le moins efficace sur des site comme celui de Catsuka (qui ne sont donc pas rare pour rien).
Tsuka a écrit :Oh la la, c'est chaud ce que tu dis mec, c'est chauuuuuud ...
Mais je ne perdrai pas mon temps à t'expliquer à quel point tu es évidemment totalement réducteur.
Juste une question, pour le live tu penses pareil ? 1 seul genre par pays ?
Il n'y a rien de "chaud"...
Pour le live ? Tu entends par là le genre cinématographique ?
Bref, je t'assure, tu nous fais de la bonne grooooooosse branlette
Et pire, je pense même que tu n'a absolument aucune vision propre et définie de l'animation, quelque soit son origine ou son horizon.

Mais bon rien que pour te lire me dire que l'animation japonaise me "force" a ne plus trop en parler au profit d'autres choses, tu mérites mon lol du jour
C'est toujours marrant de voir qu'un cerveau est lui aussi capable de wtf. Continue, surtout.
Non, non, ce n'est pas de la branlette, je t'assure, et il n'y a rien de "wtf" :kniko:
Mon sujet est avant tout interrogatif, je me contente de poser certaines questions que je juge essentiel. Après, je peux être complètement à côté de la plaque, c'est pour cela que que j'ai posté ce sujet, pour être éclairé.
Pfiouuuuuuuuuu ... bon ben je te répondrai que non, et comme Catsuka ce n'est que moi tu peux me croire.
Si l'animation japonaise était autant la base de Catsuka, comment expliques tu que j'en regarde (et j'en parle) de moins en moins ?
De même, comment expliques tu que je n'ai jamais parlé de manière exhaustive de la production nippone ? Contrairement à tous les sites (et ils sont nombreux) qui ne parlent que de cela et sans aucun jugement (toutes les news y passent), encore aujourd'hui (et plus qu'hier) ? C'est quoi ta théorie pour eux ?
Pas à la base...tu ne m'as pas compris. L'audience que tu accordes à l'animation japonaise n'est pas la raison de mon sujet, qui est plus, l'impression d'une influence du mode de fonctionnement de l'animation japonaise (involontaire en tout cas). Ce n'est une critique ni envers l'animation japonaise ni envers Catsuka.

Avatar du membre
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36427
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 4:07
Localisation : Chez Bobby

Message par Tsuka »

Il n'y a rien de "chaud"...
J'emploierai plutôt le terme "ahurissant", alors.
Pour le live ? Tu entends par là le genre cinématographique ?
Ben tu me dis que pour l'animation il y a 1 genre japonais, 1 genre français, et 1 genre américain.
Donc je te demande comment tu vois les choses pour la prise de vues réelle ?
A moins que tu sois en train de me dire que le cinéma d'animation n'est pas du cinéma :kinterro:
L'audience que tu accordes à l'animation japonaise n'est pas la raison de mon sujet, qui est plus, l'impression d'une influence dans le mode de fonctionnement de l'animation japonaise. Ce n'est une critique ni envers l'animation japonaise ni envers Catsuka.
Je vais te raconter une histoire (qui est arrivée a bcp de gens par ailleurs).
En fait j'aime l'animation japonaise car quand j'étais petit, il y en avait plein à la télé.
Je sais pas si tu as entendu parler du Club Dorothée and co ?
Et donc quand j'étais petit, j'aimais bien les dessins animés japonais.
Et je crois pas que c'était à cause de l'impérialisme japonais d'après-guerre, qui s'étant reconverti dans le soft power, a été amené ainsi à réutiliser les mêmes méthodes d'endoctrinements des kamikazes dans le cadre de la culture postmoderne japonaise.
Parce que je crois que je savais même pas ce que c'était tout ça.
D'ailleurs je crois que après, j'écoutais pas trop quand le prof quand il en a parlé beaucoup (ou pas).
Et même que quand j'ai lancé Catsuka je crois que c'était juste pour mettre des trucs cools que je pompais sur le net. Même que y'avait des gifs animés South Park au lancement. A moins qu'il s'agissait déjà d'une inconsciente diversion mwhuhuhu.
Mon sujet est avant tout interrogatif, je me contente de poser certaines questions que je juge essentiel. Après, je peux être complètement à côté de la plaque, c'est pour cela que que j'ai posté ce sujet, pour être éclairé.
Bah tu t'as gourré. Voili voilou.

J'ajouterai, ne trouves tu pas bizarre que malgré les légions de personnes qui ont baigné dans l'anim jap, qui ont monté des sites pro jap, je sois l'un des seuls (voir le seul) qui parle de plus en plus *d'autres trucs* au fil des années ? L'impérialisme japonais n'aurai fonctionné que sur moi ?

J'attends d'ailleurs toujours la comparaison et ton avis sur les autres sites sans doute ad vitam eternam pro jap.

Avatar du membre
Friedrich
Intervenant valeureux :)
Messages : 88
Enregistré le : ven. 11 mars 2011, 4:34

Message par Friedrich »

Tsuka a écrit :Ben tu me dis que pour l'animation il y a 1 genre japonais, 1 genre français, et 1 genre américain.
Donc je te demande comment tu vois les choses pour la prise de vues réelle ?
A moins que tu sois en train de me dire que le cinéma d'animation n'est pas du cinéma :kinterro:
Honnêtement, j'en sais rien, la question pourrait se poser par exemple pour les films bollywoodien qui ont un public propre et s'exportant peu.
Je vais te raconter une histoire (qui est arrivée a bcp de gens par ailleurs).
En fait j'aime l'animation japonaise car quand j'étais petit, il y en avait plein à la télé.
Je sais pas si tu as entendu parler du Club Dorothée and co ?
Et donc quand j'étais petit, j'aimais bien les dessins animés japonais.
Et je crois pas que c'était à cause de l'impérialisme japonais d'après-guerre, qui s'étant reconverti dans le soft power, a été amené ainsi à réutiliser les mêmes méthodes d'endoctrinements des kamikazes dans le cadre de la culture postmoderne japonaise.
Parce que je crois que je savais même pas ce que c'était tout ça.
D'ailleurs je crois que après, j'écoutais pas trop quand le prof quand il en a parlé beaucoup (ou pas).
Et même que quand j'ai lancé Catsuka je crois que c'était juste pour mettre des trucs cools que je pompais sur le net. Même que y'avait des gifs animés South Park au lancement. A moins qu'il s'agissait déjà d'une inconsciente diversion mwhuhuhu.
Tu ne m'a pas compris : c'est grâce au soft power que Dorothée a diffusé des anime. Tu n'es qu'un maillion de la chaîne causale, si j'ose dire. Mais cette chaîne a eu pour effet de faire de ton site un "kamikaze" (métaphoriquement parlant, hein).

J'ajouterai, ne trouves tu pas bizarre que malgré les légions de personnes qui ont baigné dans l'anim jap, qui ont monté des sites pro jap, je sois l'un des seuls (voir le seul) qui parle de plus en plus *d'autres trucs* au fil des années ? L'impérialisme japonais n'aurai fonctionné que sur moi ?

J'attends d'ailleurs toujours la comparaison et ton avis sur les autres sites sans doute ad vitam eternam pro jap.
C'est ça la question que je pose et que j'ai tenté d'expliquer. La probabilité pour que ça arrive étant très rare, c'est normal que ce genre de site soit rare...

Avatar du membre
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36427
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 4:07
Localisation : Chez Bobby

Message par Tsuka »

Honnêtement, j'en sais rien, la question pourrait se poser par exemple pour les films bollywoodien qui ont un public propre et s'exportant peu.
Donc en Inde il n'y a que des films type Bollywood.
C'est entendu, tu n'as aucune vision.
Tu ne m'a pas compris : c'est grâce au soft power que Dorothée a diffusé des anime. Tu n'es qu'un maillion de la chaîne causale, si j'ose dire. Mais cette chaîne a eu pour effet de faire de ton site un "kamikaze" (métaphoriquement parlant, hein).
Mwhahahaha !
Svp que quelqu'un lui raconte comment Goldorak est arrivé en France, les bobines dans l'avion, etc.
L'animation japonaise est probablement celle qui est arrivée de la manière la plus empirique chez nous.
C'est ça la question que je pose et que j'ai tenté d'expliquer. La probabilité pour que ça arrive étant très rare, c'est normal que ce genre de site soit rare...
Pauvre impérialisme japonais, pas si fort que ça donc.

Allez, tu m'as bien diverti pendant que j'attendais un encodage Vimeo, bonne nuit !

Avatar du membre
Daji
Mini Yakuz
Messages : 101
Enregistré le : ven. 01 juil. 2005, 16:46
Localisation : On the beat
Contact :

Message par Daji »

Y en a plein les murs c'est dégueulasse!

ps : enfait.. rien que le nom du topic me fait tripper a l'ancienne, je n'oserai mieux rêver

Avatar du membre
Friedrich
Intervenant valeureux :)
Messages : 88
Enregistré le : ven. 11 mars 2011, 4:34

Message par Friedrich »

Arrêtez de vous moquer, ce n'est pas de la branlette, c'est très sérieux. :kgougoute:
Tsuka a écrit :Donc en Inde il n'y a que des films type Bollywood.
C'est entendu, tu n'as aucune vision.
Je n'ai pas aucune vision, et je n'ai pas parlé des autres type de films en Inde, mais des films bollywoodiens qui peuvent être considérés comme un genre à part entière.
Allez, tu m'as bien diverti pendant que j'attendais un encodage Vimeo, bonne nuit !
Tant mieux si je t'ai divertit, mais ce n'était pas le but. Bonne nuit. :kgougoute:

Avatar du membre
didi
Grand Strateguerre
Messages : 358
Enregistré le : mar. 10 juin 2003, 20:22
Localisation : Tokyo

Message par didi »

La globalisation dont tu parles est plutôt l'expression d'une ouverture d'esprit des spectateurs pour laquelle,souvent, les programmes originaux ne sont en généralement pas prévu.
De toute façon, tu as sur catsuka un patchwork de personnes aux gouts suffisamment variées pour rendre le titre de ton sujet totalement hors sujet.

Internet,l'ouverture des marches, la mondialisation ne sont pas des notions applicables uniquement a l'animation je crois et si Catsuka viens a la base de
l'animation Japonaise, c'est par le constat simple qu'a l'epoque de sa creation,
il y avait plus de dessins animes venant de l'empire du soleil levant qu'ailleurs.
Actualité plus riche->plus de discussions.
Maintenant, arpente un peu les différents sujets, tu verra que le ratio est fonction de l'actualité dans le monde (et pas que du Japon).


Pour finir, je tiens a préciser que Catsuka est vu par beaucoup de japonais (animateurs) pour découvrir des oeuvres qui leurs sont étrangères. Ils ne lisent pas le Francais mais le referencement que fais Tsuka sur des films difficilement trouvables ailleurs constitue une vrai mine d'or,et pour beaucoups d'entre nous aussi.

Avatar du membre
patrouchef
Grenouille enragée
Messages : 11285
Enregistré le : mar. 09 juil. 2002, 23:24
Localisation : Jardin des Hinata
Contact :

Message par patrouchef »

"Chose peut-être que tu n'a pas été capable d'analyser, d'où ton mécontentement, tout comme tu n'as pas été capable de comprendre mon sujet."

T'as raison va, drape-toi dans une pseudo supériorité intellectuelle.

Tout ce que je vois, c'est un gamin qui aime s'écouter et se lire, et qui cherche à se trouver une place et une légitimité en lançant une polémique à deux balles.
"Girogirogirogirogirogirogirogirogiro !!!."

Répondre