ANKAMA

News sur l'Animation, la BD, et le monde de l'image en général.
Avatar de l’utilisateur
lapetitearaignée
Little fish addicted
Messages : 2331
Enregistré le : mar. 30 sept. 2003, 13:59
Localisation : une jolie petite toile
Contact :

Messagepar lapetitearaignée » mar. 07 déc. 2010, 18:10

Oui enfin les lecteurs adaptent du livre objet ce sont surtout les lecteurs de franco belge.
Les lecteurs de mangas sont un peu différents, pas le même rapport à l'objet, sans parler du scantrad, ou de leur réactivité ...


C'est assez faux ce que tu dis, si on regarde sur l'échantillon de commentaires de manga-news ou sur les ventes de manga en France, la plupart des lecteurs de manga apprécient d'avoir leur bouquin sur un rayon de leur étagère et même si ils l'ont lu en scantrad avant ou si ils n'ont pas eu les moyens de l'acheter tout de suite. Au final, si il ont aimé une série, il achèteront le relié. C'est culturel, réellement.
Image

Avatar de l’utilisateur
niten
Hannibal posteur
Messages : 499
Enregistré le : mar. 15 juin 2004, 21:48
Localisation : guiness
Contact :

Messagepar niten » mar. 07 déc. 2010, 18:33

Kosal a tout à fait raison.+1 (bis)


Apres Ankama produit de l'anim au japon, pourquoi pas produire du manga aussi(meme pour le marché français)?

Limiter la prépublication à Shogun, et trucs mangasses récents c'est oublier que là préhistoire de la BD doit se situer dans le dessin de presse(nan?), et que la BD comme nous la connaissons maintenant, est issue de quelques magazines qui même si ils ne ressemblaient pas à un shonen jump ou autre, restent de la prépublication (pilote, spirou, fluide, metal ...). C'est sur qu'on est pas dans l'âge d'or en ce moment (de ce que je sais, après je lis pas tout loin de là..) Donc si le contenu est vraiment intéressant, et que c'est "inédit" (d'ou prépublication) la démarche d'Ankama va il me semble globalement dans un sens positif. Même si au regard de leur production globale je me sens pas vraiment dans leur "coeur de cible". Vu que le concept est de publier des oeuvres d'un autre pays (ce qu'on déja fait les métal hurlant, kiss comix et consorts un poil sous la ceinture), ça pourrait peut être entrainer des envies similaires chez nous. Enfin là je dis vague un peu... Meme si un équivalent de comic Aun ça serait bien chouette. )
Le point just de l'idée c'est le fait d'éjecter obligatoirement quelques'uns. (meme si ces quelques'uns ont quand meme au grand minimum 80 pages avant de sortir. Ca sous entend d'une certaine facon que les 7 bd proposées ne sont pas necessairement des oeuvres qui nous seraient proposées dans leur intégralité, ce qui semble un drôle de projet éditorial. Genre c'est un lot dépareillé dans lequel il y aurait des trucs qui vallent pas vraiment la peine... ou pire qui vont plaire à quelques personnes mais pas assez donc on ira pas au bout.Ca c'est un peu just.
Un autre point, c'est que ca risque de pas vraiment augmenter le nombre de bd non finie, ça en créera mais ya pas besoin d'ankama pour ca le marché se débrouille très bien tout seul, pour nous fourguer des trucs incomplet, et passer au broyeur les invendus (c'est ca qu'ils font, je crois...). De ce coté là ça va pas vraiment changer quoique ce soit.
:kpicole:
manga news les comments sont globalement assez attérants. limite /b

Avatar de l’utilisateur
Little Lou
Freakette
Messages : 3358
Enregistré le : mer. 03 nov. 2004, 11:17
Localisation : United States of Whatever, man!
Contact :

Messagepar Little Lou » mar. 07 déc. 2010, 18:47

...hein?
Avatar by Kiri

Avatar de l’utilisateur
niten
Hannibal posteur
Messages : 499
Enregistré le : mar. 15 juin 2004, 21:48
Localisation : guiness
Contact :

Messagepar niten » mar. 07 déc. 2010, 18:57

Tout est absoluement imbitable? ... tss ... maudit Chivas ..


EDIT j'ai essayé d'être plus intelligible.

kosal a écrit :Mais.... Je suis un peu étonné, quand même. Pour Akiba, il a été choisi de faire appel à des dessinateurs japonais et non français, je comprend qu'on puisse trouver ça dommage, mais à côté de ça, Ankama édite quand même tres majoritairement des auteurs français, non ?

c'est bien vrai.

-->La prépublication ne marche pas en ce moment mais ce n'a pas toujours été le cas(cf pilote, spirou, fluide, metal hurlant .etc.)

-->En cela, la démarche d'ankama n'est pas necessairement vouée à l'echec.
Même si ce sont des mangas qu'il "produisent" pour la france à partir du japon.

-->En cas de succès, cela pourrait faire des émules, et donc permettre à des gens d'ici de publier dans des magazines similaires voir dans akiba (hypothese).

-->point négatif: système qui comporte obligatoirement des perdants (manga arrétés au bout de 4 numeros/80pages minimum)-->politique éditoriale soit sadique soit non apte?

-->il existe deja beaucoup de séries arrétées avant la fin, on est pas à quelques unes de plus près.

--> :ksad: j'ai calculé ça aujourdhui, G&Girly stoppé ça sucks (

Avatar de l’utilisateur
lapetitearaignée
Little fish addicted
Messages : 2331
Enregistré le : mar. 30 sept. 2003, 13:59
Localisation : une jolie petite toile
Contact :

Messagepar lapetitearaignée » mar. 07 déc. 2010, 19:43

niten a écrit :
--> :ksad: j'ai calculé ça aujourdhui, G&Girly stoppé ça sucks (


Et wé.... :kpicole:
Image

Avatar de l’utilisateur
hidro.j
Otaking !
Messages : 3781
Enregistré le : lun. 09 août 2004, 1:50
Localisation : Hidroshima
Contact :

Messagepar hidro.j » mar. 07 déc. 2010, 21:33

Oui enfin les lecteurs adaptent du livre objet ce sont surtout les lecteurs de franco belge.
Les lecteurs de mangas sont un peu différents, pas le même rapport à l'objet, sans parler du scantrad, ou de leur réactivité ...

...on rentre dans une ère de dématerialisation massive.
je trouve d'ailleur étonnant de sortir un magazine papier à l'heure d'internet..(alors qu'il existe des alternatives plus judicieuse économiqmnt)

...faut voir aussi à quel public il sera destiné ce mag.
au japon les revues manga sont ultra ciblées..est ce que ça sera le cas?
ou juste un fourre tout made in japan.


perso, j'aurais adoré voir un magazine de prépublication du style Garo, Com ou encore Raw (pour les comics)..
quelque chose d'un peu différent du rayon mangass du Virgin mégastore..
de plus experimental,des auteurs hors circuit,des formats courts etc..

le lectorat manga a grandi et muri...on veut autre chose que du shonen à cheveux piquants et du seinen à culotte à fraise :kgrossecolere: :kfatigue:

Shonen Jump: étonnant qu'il n'ait jamais été traduit en fr, alors qu'il existe un version ricaine , allemande et scandinave.la france étant le 2d pays consommateur de manga au monde..

curieux de voir ce que ça peut donner en tout cas.


.
/////****>> Pokéman Ga, c'est diabolique ça transforme les enfants!<<****/////

Tot
Mini Yakuz
Messages : 122
Enregistré le : mer. 20 févr. 2008, 16:13
Contact :

Messagepar Tot » mer. 08 déc. 2010, 0:18

Ca aime bien hurler, griffer et tirer les cheveux ici décidément.
J'aime particulièrement cette phrase de littlelou :
"Perso je trouve qu'une série arrêtée, une histoire qui ne finit pas, c'est comme si tu noyais un enfant, et ça effectivement c'est ma réaction en tant qu'auteur"
Venant de quelqu'un qui essaye de nous apprendre la vie, j'applaudis à deux mains. C'est beau.

Pour revenir au débat, je n'y crois pas forcément non plus à ce projet pour être honnête. J'ai donné mon feu vert en étant plutôt pessimiste. Et je n'ai forcément pas senti cette débauche de vilénie et d'exploitation d'auteurs du tiers monde qui se cache derrière cette infâme magazine.
L'idée m'a parue assez intéressante pour qu'elle soit tentée et pour contredire certains ici, la personne qui a apporté le projet fait partie des auteurs. Il ne s'agit pas là d'un concept éditorial poussé par Ankama mais bien d'un auteur qui avait un projet global et besoin de financements pour l'essayer.
'fin je sais pas si ça change quelque chose.

Et pour en revenir aux réflexions de certaines ici, qui semblent littéralement choquées par ce mag, je tiens à souligner qu'Ankama Editions est l'un des rares éditeurs à aller au bout de ses séries, quelques soient les ventes. Nous avons comme tout le monde des divergences d'opinions avec certains auteurs, mais nous n'arrêtons jamais nos séries. Nous en avons 2-3 qui tournent à 300 exemplaires et bien, chose incroyable pour les crapules que nous sommes, elles sont toujours publiées.
Je pense que si vous avez quelque chose à reprocher à votre éditeur, allez lui dire à lui, ça fera gagner du temps à tout le monde.

Je ne suis pas le mieux placé pour venir parler de ce projet, en fait si vous remarquez bien je ne le défends même pas... Si ça vous intéresse vraiment je peux demander à quelqu'un qui bosse dessus de venir vous en parler.

Maintenant, avec tout ce que nous faisons chez Ankama, nous finirons par faire des erreurs, c'est sûr. Ah, quelqu'un me souffle qu'on en a déjà fait plein... Merde. La seule chose que j'essaye de défendre, c'est le fait que nous ne sommes pas des grosses putes. On lance peut-être trop de choses, mais on tente. C'est ce qui nous amuse. Encore une fois, toutes ces expériences nous coûte cher et ne sont quasi jamais rentables. On perd de l'argent sur l'éditions, l'animation... En fait il n'y a qu'avec notre département Jeux-Vidéo qu'on s'en sort, et c'est lui qui finance tout le reste.
Vous avez une boite en France qui tente des choses et qui ne pense pas qu'à la thune, essayez de l'apprécier juste pour ça plutôt que de voir le mal partout. Surtout que ça peut s'arrêter très facilement du jour au lendemain. Suffit que nos jeux n'apportent plus rien...

Avatar de l’utilisateur
Balak
Famous me I'm fucked!
Messages : 6934
Enregistré le : mar. 12 nov. 2002, 0:11
Localisation : je sais pas si techniquement on peut appeler ça du couscous quand même
Contact :

Messagepar Balak » mer. 08 déc. 2010, 1:13

Tot winz
You're going to burn in a very special level of hell. A level they reserve for child molesters and people who talk at the theater.
— Shepherd Book

Avatar de l’utilisateur
Balak
Famous me I'm fucked!
Messages : 6934
Enregistré le : mar. 12 nov. 2002, 0:11
Localisation : je sais pas si techniquement on peut appeler ça du couscous quand même
Contact :

Messagepar Balak » mer. 08 déc. 2010, 1:17

ceci dit les visuels qu'on a jusqu'à présent donnent pas envie.... et puis la maquette de la couv est fanzinesque ...mais j'achèterai, comme j'ai acheté shogun en son temps, pour voir si les bédés elles sont bien ou pas.
You're going to burn in a very special level of hell. A level they reserve for child molesters and people who talk at the theater.
— Shepherd Book

Avatar de l’utilisateur
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36399
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 4:07
Localisation : Dans le triangle rouge ...

Messagepar Tsuka » mer. 08 déc. 2010, 2:09

lapetitearaignée a écrit :Ce qui se passe au Japon reste au Japon. Je veux dire par là que ce qui marche là bas se justifie par un contexte culturel bien précis. Le public français est autre et je ne suis pas sûr qu'il obéit au même lois car fondamentalement les mœurs française en matière de lecture et de consommation de livres ne sont pas celles d'un japonais.
Les français on la culture de l'objet "livre", le respect en général de l'artiste, ils détestent ne pas voir une histoire dans son entier, ne répondent que rarement à des sondages d'opinions, etc...
Tsuka a écrit :Oui enfin les lecteurs adaptent du livre objet ce sont surtout les lecteurs de franco belge.
Les lecteurs de mangas sont un peu différents, pas le même rapport à l'objet, sans parler du scantrad, ou de leur réactivité ...
lapetitearaignée a écrit :C'est assez faux ce que tu dis, si on regarde sur l'échantillon de commentaires de manga-news ou sur les ventes de manga en France, la plupart des lecteurs de manga apprécient d'avoir leur bouquin sur un rayon de leur étagère et même si ils l'ont lu en scantrad avant ou si ils n'ont pas eu les moyens de l'acheter tout de suite. Au final, si il ont aimé une série, il achèteront le relié. C'est culturel, réellement.

J'ai jamais dit que les lecteurs français de mangas n'aiment pas avoir les albums ...
Je dis juste qu'ils ne me semblent pas avoir de culture du *livre objet* vraiment différente du Japon (où les albums se vendent bien (plus) également) ...
Contrairement au franco belge qui tient lui du culte du livre objet, d'un produit de luxe, un truc bien de chez nous.
Bref je crois pas qu'il y ait 1 seul profil de lecteur français de bédé, et ceux qui aiment le manga n'ont sans doute pas des habitudes de lectures et de consommation si éloignées de leurs copains nippons.
Chez nous ils ont pas les mags de prépub, mais ils attendent pas les albums pour bouffer du scantrad sur le oueb/pas-livre (système via lequel accessoirement ils ne respectent pas les auteurs, et ils lisent des mangas qui ne seront peut être jamais dispos en albums fr).

Avatar de l’utilisateur
Little Lou
Freakette
Messages : 3358
Enregistré le : mer. 03 nov. 2004, 11:17
Localisation : United States of Whatever, man!
Contact :

Messagepar Little Lou » mer. 08 déc. 2010, 4:29

J'aime particulièrement cette phrase de littlelou :
"Perso je trouve qu'une série arrêtée, une histoire qui ne finit pas, c'est comme si tu noyais un enfant, et ça effectivement c'est ma réaction en tant qu'auteur"
Venant de quelqu'un qui essaye de nous apprendre la vie, j'applaudis à deux mains. C'est beau.


Merci, ça me fait bien plaisir, même si je ne vois pas bien dans cette phrase ce qui peut donner matière à un tel sarcasme.

Si je parle de mon expérience en tant qu'auteur c'est pour montrer que ça me concerne directement et pour appuyer mon ressenti; je ne cherche pas à apprendre la vie à qui que ce soit, navrée que ce soit perçu comme tel.

Par ailleurs, moi je suis pas une ennemie de ta boîte; la plupart du temps, je suis même cliente. Je l'ai dit pratiquement à chacun de mes posts, c'est le système de ce mag que je réprouve entièrement, dont je ne veux surtout pas, et que je trouve d'une éthique douteuse. J'ai rien contre l'initiative d'une prépub en soi, et ça aussi je l'ai fait savoir. Quand on a décrié Shogun, on n'a pas décrié les Humanos dans leur ensemble; de même ce n'est pas Ankama qui a été remis en cause ici. Je ne suis pas idiote au point de mettre l'esprit de toute une boîte derrière un seul projet. Tu es venu défendre ta boîte parce que tu l'as estimée attaquée dans son ensemble, c'est normal, mais il n'y avait pas lieu de le faire. De plus, crois-moi que j'aurais réagi pareil à l'annonce d'un tel projet quel que fût l'éditeur, il n'y a aucune attaque personnelle à y voir.

Votre service édito publie toutes les séries jusqu'au bout, même celles qui vendent le moins, je ne peux qu'applaudir. Pourquoi Akiba ne fait pas de même alors? Je ne comprends pas l'argument en fait: en somme, ce que tu as dit tient à "vous êtes choqués qu'on veuille arrêter des séries, oui mais on en publie aussi jusqu'au bout, alors réglez vos problèmes avec votre éditeur et nous faites pas chier." Hein? Il dit qu'il voit pas le rapport. Le fait d'arrêter des séries reste choquant et scandaleux dans l'absolu, et là réside le point principal de mon argumentation. Le fait que vous publiiez des séries jusqu'au bout est louable, mais n'annule pas le fait précédent. En outre, l'arrêt de ma propre série n'a été évoqué que pour parler, une fois de plus, d'expérience personnelle et de l'effet que ça fait (une sodomisation avec de la pâte à piments comme lubrifiant sur un anus déjà souffrant d'hémorroïdes, pour rentrer dans les détails). Le choc et l'amertume que j'éprouve envers ce projet y puisent effectivement leur source, mais il ne faut pas s'y tromper, c'est surtout pour mettre en valeur le fait que c'est une expérience que je ne souhaite à personne, Japonais ou pas, et, dans un monde idéal, ce devrait être une chose rarissime et vécue comme un véritable échec éditorial à ne jamais reproduire. Non pas monnaie courante et un évènement à traiter de façon aussi cavalière et par-dessus la jambe (c'est pour ça, niten, que non "on en est pas pas à quelques séries arrêtées près et une de plus ou de moins ne fera pas de différence", c'est vraiment super con de dire ça, on parle de gens qui en vivent et qui en chient, sans parler de l'intégrité artistique envers les lecteurs, et éditoriale envers les auteurs). C'est pour ça que c'est un modèle que je ne veux pas voir se reproduire en France. En-dehors du fait qu'ils se soient chiés à mort sur ce coup-là et que oui, on peut leur en vouloir pour ce raté lamentable, je n'ai aucun litige avec mes éditeurs.

De toute évidence, tu n'es pas responsable personnellement du projet Akiba (d'ailleurs ça me choque aussi qu'un auteur soit prêt à se tirer dans le pied -- sans parler du pied des autres -- de cette façon. J'espère qu'il a pensé sur le long terme parce que je continue de penser que ça induit une attitude dangereuse vis-à-vis des oeuvres et des auteurs), alors pas la peine de se taper dessus, mais oui, merci de l'avoir proposé, ce serait bien que quelqu'un vienne s'expliquer. Parce que là, tel qu'il a été annoncé, moi ce projet me scandalise (et des réactions que j'ai pu voir sur d'autres forums, on dirait que je ne suis pas la seule) et j'estime qu'il y a des comptes à rendre.
Avatar by Kiri

Avatar de l’utilisateur
lapetitearaignée
Little fish addicted
Messages : 2331
Enregistré le : mar. 30 sept. 2003, 13:59
Localisation : une jolie petite toile
Contact :

Messagepar lapetitearaignée » mer. 08 déc. 2010, 8:21

Little Lou wins (c)

Et maintenant soyons constructif !
Merci de répondre partiellement à certaines de mes questions, Tot. C'est toujours bien d'avoir un minimum d'explication de la démarche éditoriale. Soyons assez grand pour échanger des points de vues sans remettre en cause les interlocuteurs dans leurs ensembles (personne ou boite...).

Maintenant mon bon sens tique : Si vous avez des soucis d'argent pourquoi investir à tout va dans des projets auxquels toi même tu ne crois pas ? Moi tout ce que je me dis, bêtement hein, c'est que si vous voulez que ça marche, faut peut-être juste préparer consciencieusement le projet sachant qu'il y' en a eu d'autres sur le créneau de la prépublication qui se sont déjà viandé avant vous. Alors, je me trompe sans doute, mais présenté tel quel, je n'ai pas l'impression que ce lancement a été pensé en tirant parti des échecs passés en la matière ! Tenter et s'amuser c'est bon esprit, mais on peut quand même éviter que "ça s'arrête demain" en faisant un peu attention.

Après il y a toujours le point éthique et morale de la chose, et personnellement je pense que Lou a bien résumé ce qui me glace en tant qu'auteur avec ce système.

Et pour répondre à Tsukette, je ne suis fondamentalement pas d'accord avec toi, les gens quel que soit leur âge continuerons à acheter des livres. Il n'y a qu'à voir l'exemple des blogs ou des webcomics publiés sur papiers qui se vendent super bien alors que tout est disponible sur la toile. Je pense qu'il est inutile d'épiloguer inutilement sur le sujet, on est juste pas d'accord.
Image

Avatar de l’utilisateur
mitch
Space Paranoïd
Messages : 2303
Enregistré le : ven. 30 janv. 2004, 1:22
Localisation : aux fraises

Messagepar mitch » mer. 08 déc. 2010, 9:27

kosal a écrit :Mais.... Je suis un peu étonné, quand même. Pour Akiba, il a été choisi de faire appel à des dessinateurs japonais et non français, je comprend qu'on puisse trouver ça dommage, mais à côté de ça, Ankama édite quand même tres majoritairement des auteurs français, non ?

balak a écrit :kosal winz

Oui mais non...
Vous êtes visiblement passé à côté de ce que j'essayais de dire alors que Tsuka pour n'en citer qu'un amène des éléments de réponse qui d'une certaine façon vont dans mon sens.

Certes, Ankama édite des auteurs français mais encore une fois pas avec ce genre de contraintes.
Concrètement je serais curieux de voir ce que pourrait donner de la bande dessinée occidentale avec des contraintes de publication manga. Peut-être que je connais rien et je dis de la merde mais pour moi ça n'existe pas vraiment.

Je ne suis pas scandalisé ou je ne condamne pas la tentative d'Ankama, je dis juste que, moi, je m'en fous. Tout comme de Ankama fait de l'anim jap par des japs aussi d'ailleurs (et pour les mêmes raisons)...
Du manga fait par des japonais prépublié à la japonaise on a déjà tous déjà plus ou moins vu ce que ça donne, ce ne sont pas les exemples qui manquent. Ce mag donnera peut-être des bonnes choses j'en sais rien mais ce n'est pas nouveau...
En ce qui concerne la prépublication, je n'en pense pas grand chose :
Ce n'est pas de cette façon que j'ai découvert la plupart des mangas que j'ai aprécié ici.
À ma connaissance le seul auteur que j'ai découvert par ce système est Shirow (dans manga player il me semble), j'ai fini par acheter les volumes complets chez Glénat...
Comme le disent un certain nombre d'entre vous (notamment Tsuka) la prépublication manga n'a pas trop marché jusqu'ici en France, ça prouve que le succès des mangas ne peut pas être imputé à ce système seul à mon avis.

Après je n'aime pas vraiment le système de ranking de tout à la japonaise, ça a peut-être donné des bonnes choses mais pour moi ça aboutit aussi à l'uniformité qu'on a aujourd'hui :
Pour classer des choses, il faut qu'elles soient comparables...
C'est le travers, à mon sens, de cette méthode et surtout en période de crise.

Il y a une façon simple d'apporter ton soutien à quelque chose que tu aimes même quand le vote des lecteurs n'existe pas c'est d'acheter ce truc que tu aimes. Je sais c'est con ce que je dis mais bon...

Qu'est-ce qui personnellement m'a accroché en tant que lecteur dans les mangas quand j'étais ado ?
-Des histoires à suite qui m'intéressent avec des thèmes nouveaux et une façon de raconter dynamique inspirée du cinéma - enfin c'est comme ça que je l'ai ressenti.
-Parution régulière! Akira c'était tout les quinze jours à l'époque.
-C'est pas super cher et c'est quelque chose que je pouvais m'acheter avec mon maigre argent de poche.
-Compte tenu du prix, il y a de la pagination. J'avais l'impression d'en avoir pour mon argent.
-Ensuite pour les petits volumes, je trouve le format sympa et pratique à balader ça rappelle le livre de poche.

Sans faire des écoliers nippons à cheveux pointus en uniforme qui bouffent des bentos et lancent des boules de feu avec leurs mains avec des traits derrière (parce que tout ça c'est venu un peu après en fait...), je pense qu'on ne fait pas vraiment de bande-dessiné occidentale avec ce genre de contraintes ou de cahier des charges en quelque sorte.
Non non, une -vraie bande-dessinée- il faut absolument que ce soit un grand album cartonné avec pas des masses de pages qui coûte cher et qui sort une fois de temps en temps tu ne sais pas trop quand... environ une fois par an... sauf des fois...

On peut dire que Freak's Squeele (et peut-être Debaser mais j'ai pas encore lu disoulé...) tend à se rapprocher de ce modèle dont je parle mais pas tout à fait.
c'est encore trop « luxe » au niveau de l'édition – c'est trop cher pour du 'manga' quoi - et ça ne paraît pas assez souvent. (Je sais que c'est du boulot pour un seul homme, le problème n'est pas là... je parle en tant que lecteur ou consommateur si vous préférez...)

En gros, si encore un truc fait par des japonais comme des japonais m'intéresse pas je serais curieux de voir ce que nous on pourrait faire avec le même type de contraintes mais avec notre style à nous.
Personnellement, je trouverais ça plus pertinent.

Maintenant Ankama peut faire du Manga Japonais, j'ai rien contre et je ne leur souhaite bonne chance. Mais perso, il y a peu de chances pour que je lise.
Après je comprends tout-à-fait que de jeunes responsables de publication aient envie de faire comme ce qui les a fait triper étant gamin ou ado...
Pour avoir bossé sur un certain projet animé 'à la jap comme les japs', une de mes premières expériences de taff en plus, je sais dans quel état ça peut mettre... mais ça m'est passé.

hidro.j> tu parles de la publication numérique... et oui ça peut être un mode de distribution alternatif... encore plus pas cher par exemple.
If... she... weighs... the same as a duck,... she's made of wood.

Avatar de l’utilisateur
blacky
Otaking !
Messages : 1030
Enregistré le : mer. 01 nov. 2006, 18:08
Contact :

Messagepar blacky » mer. 08 déc. 2010, 10:03

LittleLou >> Je vois le système de compétition différemment, beaucoup moins putassier comme tu le décris. J'ai pas l'impréssion qu'on jete les auteurs dans la fosse aux lions.
D'une part les auteur savent d'avance que leur histoire peut être supprimée, c'est quand même différent que de se faire arrêter sa série de façon brutale.
De plus on peut y voir une sorte de compétition presque bénéfique, où à chaque classement, on retravaille son histoire pour la rendre meilleur.
Bien sûr c'est un vote populaire, mais ça aussi les auteurs le savent. On ne travaille plus son projet pour soi, mais pour un lectorat réactif, on s'adapte.

Avec ton expérience, j'imagine bien que l'arrêt de ta série soit une pain in the ass, et par contre ce système de vote, je le trouve beaucoup moins violent sachant que les auteurs s'y attendent. Si plusieurs auteurs on la chance de faire leur preuves c'est quand même mieux qu'en dégager un paquet en secret et n'en garder qu'un pour l'éditer de façon classique.

Enfin voilà, je suis pas super clair, mais pour un auteurs sachant sur quoi il s'engage c'est pas si terrible comme système de prébu (comparé à un arrêt violent).

Avatar de l’utilisateur
JeP
Laborieux Optimiste
Messages : 16496
Enregistré le : mar. 23 déc. 2003, 10:49
Localisation : fait de l'anim 3D à Paris (oui, j'ai changé)
Contact :

Messagepar JeP » mer. 08 déc. 2010, 10:22

Blacky : heu... ouais, bizarrement, imaginer des auteurs devoir modifier leur histoire pour plaire au plus grand nombre, ça m'enchante pas de ouf.
TAMATAMATAMATAMA


Retourner vers « Actualités »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités