Films des Gobelins 2012

News sur l'Animation, la BD, et le monde de l'image en général.
Avatar du membre
Icaras
>>>your ad here!<<<
Messages : 2264
Enregistré le : lun. 27 oct. 2003, 16:36
Contact :

Message par Icaras » mer. 05 sept. 2012, 21:22

J aurais pas du prendre Mind Game comme exemple, ce film est un tel patchwork de styles qu on peut faire des liens avec trop de choses.
JK a bien compris mon propos (et en plus il me propose d aller jouer a bravely default chez lui, c est trop tentant). Effectivement le Royaume et Fur etaient les garants de la touch "inspiration japanim" ces dernieres annees (d ailleurs dans les deux cas l un des reals est parti bosser au Japon apres).
C est sur que l animation nippone fait moins rever ces dernieres annees aussi, je suis le premier a le reconnaitre.

Le reste c est une question de gout perso.
Je me demande juste si l ecole "pro japanime" est en passe de devenir aussi ringarde que l ecole "pro disney" de quand on etaient jeunes. D ou la legere sensation de coup de vieu.

Avatar du membre
Balak
Famous me I'm fucked!
Messages : 6934
Enregistré le : mar. 12 nov. 2002, 0:11
Localisation : je sais pas si techniquement on peut appeler ça du couscous quand même
Contact :

Message par Balak » jeu. 06 sept. 2012, 10:20

Regarder une MAD aujourd'hui est aussi chiant que de regarder une bande démo d'un gars ayant suivi le cursus Animation Mentor. C'est tout autant bourré de tics vu et revu, de trucs qui on été mieux fait il y'a 20 ans et qui étaient frais à l'époque.

tennis brochette, c'est le seul film qui m'a fait rire et réagir.
je le trouve au contraire très maitrisé.
les intentions sont ultra justes, la direction des voix est géniale, le tout est d'une cohérence parfaite, fond/forme, tout ça.
You're going to burn in a very special level of hell. A level they reserve for child molesters and people who talk at the theater.
— Shepherd Book

Avatar du membre
Icaras
>>>your ad here!<<<
Messages : 2264
Enregistré le : lun. 27 oct. 2003, 16:36
Contact :

Message par Icaras » jeu. 06 sept. 2012, 16:18

Balak a écrit :Regarder une MAD aujourd'hui est aussi chiant que de regarder une bande démo d'un gars ayant suivi le cursus Animation Mentor. C'est tout autant bourré de tics vu et revu, de trucs qui on été mieux fait il y'a 20 ans et qui étaient frais à l'époque.
Le pire c est que tu n as pas tord...

Apres pour Tennis grillades je maintiens ma position. Forcement ce genre de films "fait reagir", surtout dans un contexte "film de fin d etudes gobelins".
C est justement dans ce genre de contexte que ca passe pour du foutage de gueule pour moi.
S il avait ete signe par Pierre Charlene Ducontois la blague m aurait fait bien rire (et j aurais quand meme salue la direction artistisque minimaliste mais pas degueu).
La j ai plus la sensation d un hold up de l attention du public sur ce film en allant surfer sur la vague du decalage/provoc/minimalisme, au detriment des autres films qui ont plus de merite a mon avis, meme s ils sont restes plus "sages".

Avatar du membre
Bill
The king of posters
Messages : 533
Enregistré le : lun. 22 sept. 2003, 21:11
Localisation : Hotel du poisson-chat
Contact :

Message par Bill » jeu. 06 sept. 2012, 17:19

ouais, je me demande si on va pas devenir hasbeen bcp plus vite que prévu...
c'est un peu flippant.

autrement j'ai plutot bien aimé tout ça, encore du gros niveau, après je crois que ça va pas trop me marquer non plus...
autrement, perso Tennis et grillades j'accroche pas trop... certes y a un concept et c'ets plutot couillu dans la démarche, mais ça se limite un peu à ça... c'est de l'art contemporain minimaliste. ça te questionne 2 sec, et 2 sec après tu t'en fous.
enfin même, honnetement je trouve ça juste un peu provoc... pour moi ça veut surtout faire son malin...

et par contre le Ballet, j'y vois juste aucun intérêt.
"c'est particulier quand même, les nazis" Gobi

http://billotomo.blogspot.com/
http://www.catfishdeluxe.com/

TY-KUN
Otaking !
Messages : 1822
Enregistré le : ven. 17 déc. 2004, 12:08

Message par TY-KUN » jeu. 06 sept. 2012, 19:55

Balak a écrit :Regarder une MAD aujourd'hui est aussi chiant que de regarder une bande démo d'un gars ayant suivi le cursus Animation Mentor. C'est tout autant bourré de tics vu et revu, de trucs qui on été mieux fait il y'a 20 ans et qui étaient frais à l'époque.
Aie Aie Aie, je suis d'accord, chaque mois on a droit à des d'écoliers, des combats aérien à la DBZ, des éclairs pourfendeurs, des Gundams qui se fightent... finalement, les animateurs japonais sont arrivés à se caricaturés eux-même !
Arg ! j'ai souillé mon caleçon...oui mais je l'ai fait exprès !

Avatar du membre
jesus_kryst
Otaking !
Messages : 4326
Enregistré le : jeu. 24 oct. 2002, 10:04
Contact :

Message par jesus_kryst » jeu. 06 sept. 2012, 21:34

:kalarm:
Tykun>> attention aux raccourcis quand même dire
es animateurs japonais sont arrivés à se caricaturés eux-même !
en se basant sur des MAD
Ca équivaut à faire une compile d'explosion de films d'actions et dire que les américains savent plus faire que des explosions .sortir des animes de bastons et de culottes de leurs contexte et dire qu'il y à plus QUE ça dont les animateurs sont capable ,c'est genre juste un peu réducteur,mais bon ça à déja été dit je crois .
Tennis brochette ,j'aurais pas été aussi loin dans la dithyrambe quand même .

Allez pour parler un peu des autres films

rhapsodie pour un pot au feu le design est classe l'anime est top ,mais encephalo plat en ce qui me concerne ,je sais pas trop pourquoi vu que j'ai rien à dire sur la technique .

Distance ,c'est maitrisé ,riche graphiquement mais malheureusement ça évoque trop Valley et puis ça se prends trop au sérieux pas trop d'empathie pour ce personnage non plus .

One day c'est beau ,mais je crois pas trop aux persos si c’était du live je crois que ça m' horripilerais carrément .

j'aime quand même Inbetween que je trouves frais ,pas d'audace graphique particulière,un chara design presque quelconque mais un ton et une anime que je trouve juste et sans esbroufes avec un peu de fantaisie .

Eclipse est ultra léché graphiquement je suis hyper fan ,mais je trouves ça finalement assez froid j'ai aucune empathie pour les personnages ,de l'ambiance mais 0 emotions peut être que c'est voulu.Mais c'est putain de beau .

Avatar du membre
Sourya
Otaking !
Messages : 666
Enregistré le : lun. 26 sept. 2005, 1:49
Localisation : Lyon
Contact :

Message par Sourya » ven. 07 sept. 2012, 0:48

Perso, moi j'ai bien aimé in between, j'ai beaucoup aimé l'ambiance en fait (et le design de la nana), même si ça reste très classique au niveau du graphisme. Un chouette petit film ...

Avatar du membre
inthewild
Morning Musume
Messages : 11
Enregistré le : mer. 10 août 2011, 10:23

Une ecole en chute libre

Message par inthewild » ven. 07 sept. 2012, 9:42

Gloups...

Drôle d'impression en regardant les films de fin d'études des Gobelins 2012.

Une impression... comment dire... de travaux d'élèves en cours d'études, pas en fin d'études, avec un fort goût d’inabouti.

Déjà les titres et génériques, à part celui de In between, font amateur à fond.

Où est passée la fraîcheur des génériques des films Gobelins qui relançaient l'histoire, avec un air de dire : on a fait ce film "fingers in the nose", la preuve on a fait du rab...

Là on a l'impression au contraire que les films on été fait à l'arraché et qu'on a torché les génériques en cata.

Mais si au moins ce qu'il y a entre les génériques justifiait ce torchage.

Et bien, non, à part justement pour In Between.

L'inspiration d'abord manque au rendez-vous.

Comme l'an passé, c'est la faiblesse narrative qui émane de ces films. Je ne dirais pas comme jesus-kryst que c'est encéphalogramme plat mais on reste dans le linéaire le plus simple, lequel d'ailleurs n'aboutit pas toujours à quelque chose. Une année, ça fait accident, mais deux années de suite ça sent la grosse lacune dans l’encadrement pédagogique.

Bref encore ce sentiment que ce sont des génériques d'Annecy rallongés.

Le style? Je veux bien croire qu'il y a un changement de références graphiques mais ça fait fichtrement vintage. Vintage assumé sans doute pour The ballet qui reprend le style du petit Nicolas de Goscinny et l'anim des Shadocks.

D'ailleurs ce sont ces choix d'anim limitée qui m’étonnent le plus. Personne ne leur a dit que des films de fin d'études, ça sert principalement à trouver du taf?

Et puis tiens? Ca fait aussi deux ans qu'il n'y a plus d'anim 3D ?
Pourquoi ce tournant après le succès d'Oktapodi?

Je pense qu'ils ont un gros problème d'encadrement.

Avatar du membre
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36407
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 4:07
Localisation : Dans le triangle rouge ...

Message par Tsuka » ven. 07 sept. 2012, 10:06

inthewild a écrit :Et puis tiens? Ca fait aussi deux ans qu'il n'y a plus d'anim 3D ?
Pourquoi ce tournant après le succès d'Oktapodi?

Je pense qu'ils ont un gros problème d'encadrement.
Ou alors c'est qu'à l'époque d'Oktapodi l'école demandait aux étudiants de choisir entre full 2D ou full 3D (ce qui n'est plus le cas aujourd'hui). Je crois.

Avatar du membre
Sumi
Intervenant valeureux :)
Messages : 63
Enregistré le : sam. 18 août 2007, 20:03
Contact :

Message par Sumi » ven. 07 sept. 2012, 10:40

Si si, ils nous le proposent toujours, mais puisque tout le monde préférait la 2D à la 3D alors nous avions choisi de faire de la 2D :)
Mais oui, en effet, ça pose problème pour trouver du travail, en particulier pour les animateurs (et qui me concerne donc) mais bon, nous en étions conscients et l'assumons parfaitement. Voilà ! :kfcharme:
"J'espère que la routourne va routourner" dixit un grand penseur

Avatar du membre
Tsuka
Admin / Maniac
Messages : 36407
Enregistré le : sam. 20 avr. 2002, 4:07
Localisation : Dans le triangle rouge ...

Message par Tsuka » ven. 07 sept. 2012, 11:04

Et donc si vous choisissez 2D vous avez pas le droit d'utiliser de 3D c'est ça ?
Il me semble qu'il y avait eu du changement ces dernières années à ce niveau là quand même, non ? (au delà même des films, n'y avait il pas des promos 2d et 3d à une époque ?)

Avatar du membre
kosal
Otaking !
Messages : 1267
Enregistré le : ven. 30 mai 2003, 18:03
Localisation : la face cachée de la Lune
Contact :

Message par kosal » ven. 07 sept. 2012, 11:13

---->InTheWild

Humm J'aime bien ton raccourci "je n'aime pas les scénars des films cette année ---------> l'école est DONC en chute libre" ....

On a toujours caricaturé les gobelins comme une école de techniciens avant tout et pas des auteurs. Et bien la technique est treees loin de faire défaut dans ces films, je crois qu'on est tous d'accord, non ? (je mets à part "tennis et grillades", je reviendrais dessus à la fin). Chaque année, je ne me fais pas de souci sur ce point, la technique est toujours au rendez-vous. Le facteur aléatoire reside plutôt dans le scénar parce que ça dépend purement et simplement des personnalités qui constituent la promo d'une année à l'autre.

Ah oui y a le point de l'anime limitée ..

L'anime limitée à éviter parce que le film "ça sert juste à trouver du taff" ..... Ouah, ça donne pas envie, ta vision du truc... Pour "trouver du taff", y a AUSSI une bande démo PERSONNELLE (le film etant un travail de GROUPE), constituée d'autres travaux divers, y a AUSSI le book. Et bien-sur, tout le monde espere que le film fera parler de lui en bien (et on sait bien qu'un film ne fait pas forcément parler de lui QUE pour son anime). Mais à la base, le film d'étudiant, c'est surtout un exercice qui permet à l'étudiant de se confronter à la production d'un film de A à Z seul ou en équipe, et souvent encadré par des intervenants experimentés, une source d'apprentissage, donc.

J'en profite pour parler un peu de l'anime limitée. Pour moi, c'est un savoir-faire à part entière qui n'a pas à rougir face à la full-anime disneyenne. Je vois régulierement sur nos prods des gags ratés parce que l'anime est trop soignée et ne colle pas au propos. Non pas que l'animateur s'est fait trop plaisir mais juste qu'il N'A JUSTE PAS COMPRIS comment il pouvait l'animer autrement. L'anime limitée, ce n'est pas juste "faire le moins de dessin possible" ou "bouger le moins possible", c'est surtout viser l'EFFICACITÉ! Et ça, ça s'apprend et ça demande maitrise.

Alors sinon, l'ovni "tennis et grillades" j'ai rien à dire sur la forme, effectivement en accord avec le propos, ça m'aurait juste bien dit des dialogues plus décalés, mais je pense que c'était pas le propos non plus...
kosal

Petit carreau
Image

Avatar du membre
JeP
Laborieux Optimiste
Messages : 16496
Enregistré le : mar. 23 déc. 2003, 10:49
Localisation : fait de l'anim 3D à Paris (oui, j'ai changé)
Contact :

Message par JeP » ven. 07 sept. 2012, 11:26

Tsuka a écrit :Et donc si vous choisissez 2D vous avez pas le droit d'utiliser de 3D c'est ça ?
Il me semble qu'il y avait eu du changement ces dernières années à ce niveau là quand même, non ? (au delà même des films, n'y avait il pas des promos 2d et 3d à une époque ?)
Je suis plus dans l'école, mais je pense que le point déterminant, c'est que mixer 2D et 3D élégamment, c'est particulièrement galère. "Après la pluie" en était pas loin, c'est encore perfectible (enfin ça a été fait ailleurs hein, mais je réduit le champs aux films des gobelins), mais je trouve que c'est le bon exemple pour voir que ça demande énormément d'effort pour un résultat assez aléatoire, ou alors garder la 3D pour les décors. Et au niveau de l'enseignement, si les gobelins fournissent une sorte de "crash course" de tous les domaines de la 3D (lumière, setup, anim bien sûr, etc), rares sont ceux qui en sauront suffisamment suite à ça pour gérer une prod en 3D de la modé jusqu'au rendu. De ce que j'ai constaté dans ma promo en tout cas, sans bagage 3D précédent ça l'a pas trop fait.
TAMATAMATAMATAMA

Avatar du membre
-ulysse-
Morning Musume
Messages : 15
Enregistré le : mar. 02 nov. 2010, 13:52

Message par -ulysse- » ven. 07 sept. 2012, 11:29

On a toujours eu le choix d'utiliser de la 2D, de la 3D ou de mélanger les deux.
Ces dernières années, y'a une majorité d'élèves qui ont voulu faire de la Full 2D et comme ça fonctionne par groupes, les rares à vouloir faire de la 3D sont forcément obligés de s'aligner sur le reste de leur équipe. Mais il faut aussi prendre en compte que Octapodi et Burning Safari ont été réalisés par des équipes dont un ou plusieurs membres avaient déjà suivi un cursus d'animation 3D avant les gobelins. Si on rentre aux Gobelins sans connaitre un pet de 3D, on ressort sans en connaitre d'avantage, jusqu’à présent la partie formation 3D consistait en quelques semaines en fin de 2ème année pour appréhender les bases, 2 ou 3 jours sur le modeling, puis 2 ou 3 jours sur le rigging, bref de quoi être largué pour ceux qui ont jamais mis le nez dans Maya et ce qui est loin d'être suffisant pour démarrer un film Full 3D l'année suivante.
Pour leur défense, c'est un truc qu'ils sont en train de rectifier, en insérant des exercice de 3D dès la première année. D'ailleurs les nouvelles promos semblent motivées pour refaire des films 3D en fin d'étude.

Avatar du membre
Sumi
Intervenant valeureux :)
Messages : 63
Enregistré le : sam. 18 août 2007, 20:03
Contact :

Message par Sumi » ven. 07 sept. 2012, 11:32

voilà, Ulysse a tout dit :kfniko:
"J'espère que la routourne va routourner" dixit un grand penseur

Répondre